Parc naturel régional Corbières-Fenouillèdes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Parc naturel régional
Corbières-Fenouillèdes
Géographie
Adresse
Ville proche
Administration
Type
Création
Administration
Fédération des parcs naturels régionaux de France

Le parc naturel régional Corbières-Fenouillèdes est un parc naturel régional français, situé dans les départements de l'Aude et des Pyrénées-Orientales, en région Occitanie, dans le sud de la France.

Créé en 2021 après douze années d'études et de réflexions, il s'agit du 57e parc naturel régional du territoire français, le 8e de la région Occitanie.

Il englobe 99 communes situées en zone de piémont pyrénéen, principalement sur les massifs pré-pyrénéens et méditerranéens du Fenouillèdes et des Corbières, entre le massif du Madrès au sud-ouest, la vallée de la Têt au sud, la côte languedocienne à l'est et la vallée de l'Aude à l'ouest et au nord.

Il jouxte deux autres Parcs naturels régionaux : le PNR des Pyrénées catalanes au sud-ouest, et celui de la Narbonnaise en Méditerranée à l'est.

Présentation[modifier | modifier le code]

Territoires[modifier | modifier le code]

Le périmètre du parc englobe plusieurs ensembles géographiques, correspondant principalement au massif des Corbières au nord et au centre, au Fenouillèdes au sud, et à la haute vallée de l'Aude à l'ouest.

Les unités paysagères correspondantes sont le Haut-Fenouillèdes, le Fenouillèdes audois, les gorges de l'Aude et du Rébenty et la haute vallée de l'Aude en amont d'Alet-les-Bains, le plateau de Rennes-le-Château, le synclinal et les coteaux viticoles du Fenouillèdes, la vallée viticole du Verdouble, la plaine d'Estagel, la plaine viticole de Durban-Corbières et le bassin viticole de Tuchan, les garrigues d'Opoul-Périllos, les plateaux et plaines de Villerouge à Fontjoncouse, la vallée de l'Orbieu, les hautes Corbières méditerranéennes et montagnardes, la vallée du Rialsesse et les pâturages de Bouisse.

Son altitude varie d'environ 60 mètres dans la vallée de l'Agly à Estagel, à 1 843 mètres au Pic Dourmidou, à l'extrémité sud-ouest du périmètre.

Communes adhérentes[modifier | modifier le code]

Le parc comprend 99 communes.

69 se situent dans le département de l'Aude : Albas, Albières, Arques, Auriac, Axat, Belvianes-et-Cavirac, Bouisse, Bugarach, Campagne-sur-Aude, Camps-sur-l'Agly, Cassaignes, Couiza, Coustaussa, Cubières-sur-Cinoble, Cucugnan, Dernacueillette, Duilhac-sous-Peyrepertuse, Durban-Corbières, Embres-et-Castelmaure, Espéraza, Félines-Termenès, Fontjoncouse, Fraissé-des-Corbières, Ginoles, Granès, Lagrasse, Lairière, Lanet, Laroque-de-Fa, Luc-sur-Aude, Maisons, Massac, Missègre, Montazels, Montfort-sur-Boulzane, Montgaillard, Mouthoumet, Padern, Palairac, Paziols, Peyrolles, Puilaurens, Quillan, Quintillan, Rennes-le-Château, Rennes-les-Bains, Rouffiac-des-Corbières, Saint-Julia-de-Bec, Saint-Ferriol, Saint-Jean-de-Barrou, Saint-Just-et-le-Bézu, Saint-Louis-et-Parahou, Saint-Martin-Lys, Saint-Martin-des-Puits, Saint-Pierre-des-Champs, Salvezines, Salza, Serres, Sougraigne, Soulatgé, Talairan, Termes, Terroles, Tuchan, Valmigère, Véraza, Vignevieille, Villeneuve-les-Corbières, Villerouge-Termenès, Vingrau.

30 se situent dans le département des Pyrénées-Orientales : Ansignan, Bélesta, Campoussy, Caramany, Cassagnes, Caudiès-de-Fenouillèdes, Estagel, Feilluns, Fenouillet, Fosse, Lansac, Latour-de-France, Lesquerde, Maury, Montner, Opoul-Périllos, Pézilla-de-Conflent, Planèzes, Prats-de-Sournia, Prugnanes, Rabouillet, Rasiguères, Saint-Arnac, Saint-Martin-de-Fenouillet, Saint-Paul-de-Fenouillet, Sournia, Tautavel, Trilla, Le Vivier.

Villes portes[modifier | modifier le code]

Administration et gestion[modifier | modifier le code]

Le parc est géré par le syndicat mixte de gestion et d'aménagement du Parc naturel régional Corbières-Fenouillèdes », qui siège à Tuchan (Aude), et réunit la région Occitanie, les départements de l'Aude et des Pyrénées-Orientales, les EPCI et communes inclus dans le périmètre d'étude du parc, soit 8 EPCI et 99 communes[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le projet naît lors d'une réunion à Cubières-sur-Cinoble le , où les présidents de 7 intercommunalités et les maires de 81 communes décident de saisir le président de la région Languedoc-Roussillon Georges Frêche pour lancer un projet d'étude visant à la création d'un Parc sur leur territoire[2]. L'étude est finalement lancée en 2012, pilotée par la Communauté de communes Agly Fenouillèdes (Pyrénées-Orientales)[2]. En mai 2014 est créée une association d'émergence du PNR à Couiza ; elle est présidée par Hervé Baro, du conseil général de l'Aude. Le périmètre d'étude est révisé, intégrant désormais 106 communes en s'élargissant principalement vers le sud et l'est[3].

En 2019, une démarche participative visant à définir le logotype du futur Parc est lancée. Elle permet de recueillir les suggestions du grand public, et aboutit sur le choix d'un visuel réunissant une silhouette de château fortifié, un relief de vallon et un rapace[4].

En 2020, les communes du périmètres d'étude délibèrent sur leur adhésion ou non au Parc. 7 des 106 communes décident de ne pas approuver la charte (Cascastel-des-Corbières, Davejean, Fourtou, Gincla, Montjoi dans l'Aude, Vira et Trévillach dans les Pyrénées-Orientales).

C'est par un décret du Premier ministre Jean Castex publié au Journal officiel le que la création du Parc est officialisée[5].

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Patrimoine culturel[modifier | modifier le code]

Actions engagées[modifier | modifier le code]

Actions en projet[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « le Syndicat mixte », sur projet.corbieres-fenouilledes.fr (consulté le ).
  2. a et b Communauté de communes Agly Fenouillèdes, « Lettre d'information n°1 de l'étude d'un Parc naturel régional Corbières-Fenouillèdes », sur projet.corbieres-fenouilledes.fr, (consulté le ).
  3. Association d’émergence du PNR Corbières-Fenouillèdes, « LETTRE D’INFORMATION N° 3 PROJET DE CREATION D’UN PARC NATUREL REGIONAL CORBIERES-FENOUILLEDES », sur projet.corbieres-fenouilledes.fr, (consulté le ).
  4. Syndicat mixte de préfiguration du PNR Corbières-Fenouillèdes, « Lettre d'information n°13 - mars 2021 », sur projet.corbieres-fenouilledes.fr, (consulté le ).
  5. Décret no 2021-1151 du 4 septembre 2021 portant classement du parc naturel régional Corbières-Fenouillèdes (région Occitanie).

Pour en savoir plus[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]