Parc national naturel d'Amacayacu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national naturel d'Amacayacu
Riverguama1.jpg

Le Río Guamá, branche de l'Amazone

Type
Catégorie UICN
Identifiant
Adresse
Ville proche
Coordonnées
Superficie
2 935 km2
Création
Administration
Sistema Nacional de Áreas Protegidas
Site web
Localisation sur la carte de Colombie
voir sur la carte de Colombie
Green pog.svg

Le Parc national naturel d'Amacayacu (espagnol : Parque Nacional Natural Amacayacu) est un parc national situé le long de l'Amazone dans le département d'Amazonas au sud de la Colombie. Il fut créé en 1975 et est depuis 2005 un des cinq parc nationaux dont la gestion a été confiée au secteur privé.

Description générale[modifier | modifier le code]

Le mot Amacayacu signifie « rivière des hamacs" » en Quechua. Les indiens Ticuna habitent dans une partie du parc. Le parc comprend 422 000 hectares de jungle, dont une portion significative est inondée par l'Amazone durant la saison des pluies. L'altitude varie de 200 à 300 mètres, et les températures sont relativement constantes tout au long de l'année, de 26 à 28°C. Son isolement par rapport à Bogota, comme par rapport à Leticia lui ont permis d'impliquer les communautés ticunas présente sur son territoire dans les programme de gestion du parc. À partir des années 2000, émerge l'idée de confier la gestion du parc au secteur privé, dans le but de profiter de l'essor de l'écotourisme au niveau mondial[1].

Faune et flore[modifier | modifier le code]

Le parc présente un intérêt considérable pour les scientifiques. Beaucoup de spécimens zoologiques y ont été collectés[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Amacayacu National Park » (voir la liste des auteurs).

  1. Mara Sierra Jiménez et Jean-Yves Puyo, « L’intégration du secteur privé dans l’exploitation écotouristique des parcs nationaux colombiens. L’exemple du Parc amazonien Amacayacu », Études caribéennes, no 20,‎ (lire en ligne)
  2. Morphbank

Liens externes[modifier | modifier le code]