Parc national du lac de Skadar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national de Skadar
Lago Skadar, Montenegro, 2014-04-14, DD 02.JPG

Paysage au nord du parc national du lac de Skadar.

Type
Catégorie UICN
Identifiant
Adresse
Coordonnées
Superficie
400 km2
Création
1983
Site web

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Monténégro

(Voir situation sur carte : Monténégro)
Point carte.svg

Le parc national de Skadar est un parc national créé en 1983 et situé au sud du Monténégro. L’essentiel du parc englobe la partie monténégrine du lac de Skadar[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le parc est essentiellement constitué du lac de Skadar (Skadarsko jezero). Ce dernier a une superficie qui varie entre 370 km2 et 530 km2 en fonction du niveau de l’eau. Il s’agit du plus important lac de la péninsule balkanique. Sa profondeur moyenne est de 6 mètres mais elle peut atteindre les 60 mètres. Environ deux tiers du lac sont situés au Monténégro alors que le dernier tiers appartient à l’Albanie. La superficie du parc est de 400 km2. Le lac est situé à seulement 7 km de la mer Adriatique. Ses eaux s’y déversent par l’intermédiaire du fleuve Bojana[1].

Le lac possède de nombreuses baies et ses rives sont généralement marécageuses. La partie sud du parc est plus rocailleuse et une forêt de châtaigniers y est présente. Le lac dispose également de plusieurs petites îles[1].

Faune et flore[modifier | modifier le code]

Le lac abrite 264 espèces d’oiseaux dont certaines espèces menacées. Le Pélican frisé est le symbole du lac et du parc national[1]. Le lac de Skadar est un lieu de passage important pour de nombreux oiseaux qui migrent entre l’Europe et l’Afrique[2]. 90 % des espèces d’oiseaux sont ainsi des espèces migratoires. Parmi les oiseaux se trouvent le canard colvert, la bécassine des marais, le plongeon huard, la grande aigrette, l’ibis falcinelle, la buse féroce, l’aigle impérial, le vautour fauve, l’hibou grand-duc et la mouette rieuse[2].

On dénombre également 48 espèces de poissons comme la carpe commune, l’ablette, l’anguille d'Europe, le chevesne et le mugil cephalus[2]. On trouve également de nombreux insectes comme la fourmi rouge, le lucane cerf-volant, et le machaon[2]. Les mammifères sont représentés par la musaraigne aquatique européenne, le campagnol terrestre, la loutre d'Europe, l’écureuil roux, le loup et le renard roux[2].

Les dernières études scientifiques ont listé 930 espèces d’algues dans le lac. On trouve également à la surface des eaux le nénuphar jaune, le nénuphar blanc et le potamot nageant. Sous les eaux, on trouve le potamot perfolié, le Myriophyllum spicatum et le Ceratophyllum submersum[3].

Parmi les espèces endémiques se trouvent la Ramondia serbica, la Seseli globiferum, la Moltkia petraea, le crocus dalmaticus, la Fritilaria gracilis, et l’Asperula scutellari[3]. La forêt avoisinante du lac est de son côté composée de charmes, de châtaigniers, de chênes et d’aulnes[4].

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Parc national
  2. a, b, c, d et e (en) Faune du parc national
  3. a et b (en) Flore du parc national
  4. (en) Forêt du parc national