Parc national du Connemara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Irlande image illustrant les réserves naturelles et autres zones protégées
Cet article est une ébauche concernant l’Irlande et les réserves naturelles et autres zones protégées.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Parc national du Connemara
Image illustrative de l'article Parc national du Connemara
Diamond Hill
Catégorie UICN II (parc national)
Pays Drapeau de l'Irlande Irlande
Coordonnées 53° 32′ 05″ nord, 9° 53′ 18″ ouest
Superficie 29,57 km2
Création 1980

Géolocalisation sur la carte : Irlande

(Voir situation sur carte : Irlande)
Parc national du Connemara

Le parc national du Connemara est un parc national d'Irlande situé dans la région du Connemara. D'une superficie d'environ 3000 hectares, il regroupe notamment les 12 plus hauts pics de la région, appelés également Twelve Bens, culminants à 728 mètres d'altitude. On peut y découvrir de nombreux lacs et un environnement de landes et de tourbières.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Le parc national du Connemara se situe à proximité du village de Letterfrack dans le comté de Galway et est accessible par la N59[1].

Topographie et hydrographie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Géologie[modifier | modifier le code]

Les roches sous-jacentes sont des roches métamorphiques, issues de la transformation de sédiments déposés dans une mer chaude qui s'étendait sur la région entre 700 et 550 millions d'années[2]. Ces sédiments ont été transformés par l'activité géologique en schistes cristallins qui, du fait du rebond isostatique[réf. nécessaire], ont remonté jusqu'à la surface[2]. Les sommets des montagnes du parc sont majoritairement composés de quartzite, plus résistant que les schistes et les marbres gris composant les flancs[2].

Le paysage actuel a été fixé par la dernière ère glaciaire, qui a pris fin il y a 10 000 ans, qui a laissé des dépôts de sable et de gravier, de l'argile en blocs et des rochers erratiques, qui jouent un rôle déterminant dans la composition de la flore du parc[2].

Faune et flore[modifier | modifier le code]

Poneys Connemara

Le parc est composé principalement de tourbières de couverture et de landes[3].

Le parc offre la possibilité à de nombreuses espèces d'évoluer en totale liberté, dont notamment :

Histoire[modifier | modifier le code]

Gestion et protection[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le parc se visite à partir de la maison du Parc à Letterfrack. L'ascension de Diamond Hill, altitude 445m, est accessible aux familles, à travers des sentiers aménagés au milieu de tourbières.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Visit Us », sur Connemara National Park (consulté le 31 décembre 2016).
  2. a, b, c et d (en) « Geology », sur Connemara National Park (consulté le 31 décembre 2016).
  3. (en) « Wildlife », sur Connemara National Park (consulté le 31 décembre 2016).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]