Parc national de la Gauja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national de la Gauja
Gauja.jpg
Nom local
(lv) Gaujas nacionālais parksVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
National park of Latvia (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Catégorie UICN
Identifiant
Adresse
Coordonnées
Superficie
917,45 km2
Création
1973
Localisation sur la carte de Lettonie
voir sur la carte de Lettonie
Green pog.svg

Le parc national de la Gauja, créé en 1973 sur 917,45 km² dans la région Vidzeme, est le plus grand et le plus ancien parc de Lettonie[1]. Il est également le plus grand parc national des pays baltes. Il compte de nombreuses pistes de ski et plusieurs châteaux, le Château de Sigulda et Turaida à Sigulda ainsi que le chateau du Moyen Âge et le nouveau à Cēsis.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le parc est situé au nord-ouest de Riga[2]. Il s'étend du nord-est de Cēsis au sud-ouest de Sigulda, le long de la vallée de la Gauga qui suit elle-même une ligne générale Nord-est / sud-ouest[3], et qui traverse le parc sur 100 km.

Géologie[modifier | modifier le code]

Le parc en général, et la vallée de la Gauja en particulier, sont taillés dans les roches du Dévonien[1], typifié par de vieux grès rouges ou rougeâtres.

La grotte de Gūtmans près de Sigulda est la plus large et la plus haute de toutes les grottes des pays baltes[1].

Description[modifier | modifier le code]

La partie la plus pittoresque de l'ancienne vallée de la Gauja est celle qui va de Valmiera à Murjāņi. À Valmiera (pointe nord-est du parc), la vallée fait 20 m de profondeur. À Sigulda, après un trajet de rivière de 95,3 km de long et quelques km avant Murjāņi, la vallée atteint 85 m de profondeur et plus de 2,5 km de large par endroits[1].

Le parc est associé à plusieurs zones détachées de valeur écologique particulière : Nurmižu Gravis, la forêt de Roču, les anciennes rives d'Inciems (57° 15' 16.84" N, +24° 52' 51.15" E) et la réserve du marais de Sudas (57° 9' 0.13" N, 25° 0' 0" E)[1].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Les destinations touristiques principales sont Sigulda, souvent appelée "la Suisse de Vidzeme" ; ainsi que les châteaux de Turaida et de Krimulda, et Cēsis où on trouve la plus ancienne brasserie d'Europe du Nord, datant de 1590[4].

Nature[modifier | modifier le code]

L'enceinte du parc regorge de possibilités de découvertes de la nature. Au niveau de Ligatne, il y a un parc animalier. La descente de la Gauja en canoë permet d'admirere la diversité aviaire. Sigulda et ses environs sont particulièrement beaux au printemps : pendant cette période de floraison des cerisiers sauvages la vallée devient presque entièrement blanche. Les couleurs très diverses des feuillages en automne attire de nombreuses personnes appréciant "l'automne doré". Les touristes motorisés, marcheurs et cyclistes ont des nombreux chemins et des routes à leur disposition dans le parc[1].

Archéologie[modifier | modifier le code]

Le parc contient plus de 500 monuments culturels et historiques : forts, châteaux, églises, moulins à eau et à vent, et autres monuments archéologiques, architecturaux et artistiques[1]. Au château du lac de Āraišu se trouve sur une île au milieu du lac[5] un ancien village datant des IXe - Xe siècles. Près de Ligatne se trouve un bunker souterrain autrefois secret, construit pour abriter les dirigeants russes en cas de guerre nucléaire. La grotte de Gūtmans, près de Sigulda, attire chaque année des milliers de visiteurs[1].

Sports[modifier | modifier le code]

Un tunnel à vent vertical, l'Aerodium, permet des vols libres[1].

Sports d'eau

En été la Gauja en particulier voit de nombreuses embarcations. Des camps et des hébergements sont disponibles le long des rivières Gauja, Amata et Brasla.

Ski

La vallée de la Gauja possède des pentes variées pour les skieurs. En hiver Sigulda devient une station de ski. Sa piste de bobsleigh et son toboggan ont vu de nombreux champions et participants des Jeux Olympiques s'y entraîner[1].

La piste de bobsleigh et son toboggan

De plus amples informations sur le parc sont disponibles à l'office de tourisme de Sigulda[1].


Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k Gauja National Park sur le site de l'agence nationale de tourisme de Lettonie.
  2. Carte des parcs nationaux en Lettonie, sur le site de l'Agence gouvernementale de Conservation de la Nature de Lettonie. Février 2012.
  3. Carte du parc Gauga, sur le site de l'Agence gouvernementale de Conservation de la Nature de Lettonie. Février 2012.
  4. Gauga national Park.
  5. Top 10 destinations in Latvia. Par l'office de tourisme lettonien.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]