Parc national de Vikos-Aoos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national de Vikos-Aoos
Pont ottoman - Vikos.jpg

Pont ottoman sur le Voïdomatis dans les gorges de Vikos

Type
Catégorie UICN
Identifiant
Adresse
Coordonnées
Superficie
122,25 km2
Création
1973
Localisation sur la carte de Grèce
voir sur la carte de Grèce
Green pog.svg

Le parc national de Vikos-Aoos (en grec : Εθνικός Δρυμός Βίκου–Αώου Ethnikós Drymós Víkou–Aóou) est un des parcs nationaux de Grèce, situé dans la région montagneuse de l'Épire.

Généralités[modifier | modifier le code]

Créé en 1973, le parc national de Vikos-Aoos couvre 12 225 ha. Il englobe les Gorges de l'Aoos, de Vikos (les plus profondes d'Europe) et les massifs montagneux alentours.

Depuis 2005, ce parc avec le parc national du Pinde fait partie du parc national du Pinde septentrional[1].

Faune[modifier | modifier le code]

La faune sauvage est caractérisée par la présence de grands prédateurs tels l'ours brun (Ursus arctos) et le loup (Canis lupus). On y rencontre aussi la loutre d'Europe (Lutra lutra), le chacal doré (Canis aureus) et le chat sauvage (Felis silvestris) ainsi que d’autres plus petits carnivores et rongeurs.

La chèvre sauvage (Capra aegagrus) et le chamois (Rupicapra rupicapra) vivent sur les versants rocheux escarpés tandis que les chevreuils (Capreolus capreolus) et les sangliers (Sus scrofa) cohabitent dans les forêts denses.

La population aviaire est très nombreuse et variée. On y recense toutes les espèces que l’on trouve dans un environnement typique montagnard, avec différentes espèces de rapaces, dont le rare percnoptère d'Egypte, de piverts ainsi que des oiseaux sylvicoles et de régions alpines.

Dans les deux principales rivières du parc vit une population intéressante de faune d’eau douce : poissons, insectes, reptiles et amphibiens.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Northern Pindos National Park | Official Website », sur pindosnationalpark.gr (consulté le 31 août 2016)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]