Parc national de Shey Phoksundo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national de Shey Phoksundo
Shey-phoksumdo National Park.jpg
Type
Catégorie UICN
Identifiant
Adresse
Coordonnées
Superficie
3 555 km2
Création
1984
Administration
Department of National Parks and Wildlife Conservation
Site web

Géolocalisation sur la carte : Népal

(Voir situation sur carte : Népal)
Point carte.svg

Le parc national de Shey Phoksundo est un parc national situé au Népal. Inauguré en 1984, il couvre 3 555 km2, ce qui en fait le plus grand parc du pays. Le parc couvre des altitudes allant de 2 130 m à 6 885 m, sommet du Kanjiroba. Le lac Phoksundo, site Ramsar depuis 2007, est l'attraction principale, situé à 3 612 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le parc a été créé en 1984. En 1998, une zone tampon de 1 349 km2 est créée autour du parc[1].

Climat[modifier | modifier le code]

Le parc se situe à la limite entre la zone de climat de la mousson et une zone de climat aride. Alors que le sud du parc peut connaître des précipitations allant jusqu'à 1 500 mm, le nord ne reçoit que 500 mm. Les précipitations se concentre pendant la mousson de juillet à septembre. L'hiver est féroce, avec des chutes de neiges fréquentes à partir de 2 500 m et des températures négatives dès les 3 000 m.

Flore[modifier | modifier le code]

Dans les zones arides du parc, on trouve du rhododendron, de la caragana, du genévrier, du saule, du bouleau de l'Himalaya et Abies pindrow. Moins de 5% de la surface du parc est composée de forêts. Les arbres qui les composent sont l'épicéa, le tsuga, le peuplier ainsi que le bambou.

Faune[modifier | modifier le code]

Parmi les résidents du parc, on compte la panthère des neiges, le loup gris, le porte-musc alpin, le grand bharal, ainsi que le goral, l'argali, le jharal, le léopard indien, le chacal, l'ours noir d'Himalaya et la martre à gorge jaune. Le parc abrite 6 espèces de reptiles et 29 espèces de papillons, dont Paralasa nepalaica, le papillon vivant à l'altitude la plus élevée dans le monde. 200 espèces d'oiseaux nichent dans le parc, dont la perdrix de Hodgson et la bécassine des bois.

Culture[modifier | modifier le code]

Des gompas peuvent être trouvées à travers le parc, ainsi que des sites religieux. Shey Gompa, la plus connue du parc, a été construite au XIe siècle. Thashung Gompa, située près du lac Phoksundo a été construite il y a 900 ans. Plus de 9 000 personnes vivent au sein du parc, pour la majorité des fermiers. La plupart sont bouddhistes, les habitants près du lac Phoksundo pratiquent le Bön.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Shey Phoksundo National Park », Department of National Parks and Wildlife Conservation (consulté le 16 janvier 2017)