Parc national de Ream

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national de Ream
Image illustrative de l'article Parc national de Ream
Carte du parc de Ream
Catégorie UICN II (parc national)
Identifiant 68859
Pays Drapeau du Cambodge Cambodge
Province Sihanoukville
Coordonnées 10° 30′ 23″ N 103° 44′ 04″ E / 10.506409, 103.73436410° 30′ 23″ Nord 103° 44′ 04″ Est / 10.506409, 103.734364  
Superficie 210 km²[1]
Création 1993

Géolocalisation sur la carte : Cambodge

(Voir situation sur carte : Cambodge)
Parc national de Ream

Le parc national de Ream (Khmer: ឧទ្យានជាតិព្រះសីហនុរាម), à 18 km au sud de Sihanoukville au Cambodge.

Créé en 1993, lorsque le gouvernement cambodgien a commencé à prendre des mesures pour protéger la plupart de ses zones menacées. Il a une superficie de 210 km², dont 150 km² terrestres et 60 km² d'habitat marin. Le parc national contient des plages, des forêts de mangrove, des jungles tropicales et plus de 150 espèces d'oiseaux. Il est bien connu pour sa population de singes. L'île inhabité Koh Sess se trouve à l'extrémité sud du parc.

En Février 2012, les travaux de construction d'une route à la pointe sud-est du parc pour créer une "petite" station touristique. Tout cela semble être financée par des capitaux chinois. Ce point est très discutable puisque l'endroit est inscrit parmi les zones menacées à protéger. Les gardes du parc ont déclaré que de nombreux animaux avaient fui la région depuis 2011. La population locale, principalement des pêcheurs, ne bénéficier nullement de ces développements.

À l’intérieur du parc national se trouve Wat Ream, une pagode construite au début des années 2010. Le temple Bouddhiste est entouré d’un grand parc arboré et décoré de sculptures façonnées dans la roche.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Ream National Park », WCMC (consulté le 2009-08-29)

Liens externes[modifier | modifier le code]