Parc national de Bako

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national de Bako
Bako National Park 2006.jpg
Type
Catégorie UICN
Identifiant
Adresse
Coordonnées
Superficie
27,27 km2
Création
Localisation sur la carte de Malaisie
voir sur la carte de Malaisie
Green pog.svg

Le parc national de Bako, inauguré en 1957 en Malaisie orientale, est le plus ancien parc national ouvert dans le Sarawak à Bornéo. Il s’étend sur 27,27 km², de l'extrémité de la péninsule de Muara Tebas à l’estuaire des fleuves de Bako et Kuching. Une distance de 37 km par route le sépare de Kuching. La côte, sous l’effet de l'érosion, se compose de falaises abruptes, de cap rocheux et de larges baies sablonneuses. L’érosion due aux vagues a sculpté, au pied des falaises, bon nombre des caps rocheux en des arches ou colonne marines dont les motifs colorés sont dus à une déposition ferrugineuse. Le parc n'est accessible qu’après une traversée de 20 minutes en bateau depuis Kampung Bako.

Chemin dans la forêt

Bako est l’un des plus petits parcs nationaux du Sarawak, mais n’en est pas moins l’un des plus intéressants: la forêt tropicale, la vie sauvage florissante qui s’y trouve, les ruisseaux de la jungle, les chutes d’eau, la richesse botanique du sol, les plages isolées et les pistes de randonnées qu’il contient en sont sa grande richesse. Un réseau constamment entretenu de 16 pistes de randonnées, codifié à l’aide de différentes couleurs allant de la balade tranquille à la randonnée de 24 h dans la jungle permet aux visiteurs d’optimiser sa venue dans cet environnement unique. Peu d’endroits au monde peuvent se targuer d’avoir une si grande beauté en un lieu si restreint, et la palette d’attractions et d’activités qu’il propose donne au parc national de Bako sa grande popularité au Sarawak.

Flore[modifier | modifier le code]

Mangrove à marée haute
Mangrove à marée basse

Bako recèle quasiment la totalité des variétés végétales présentes sur l’île de Bornéo, avec plus de 25 types de végétation provenant de 7 écosystèmes complets : végétation des plages, végétation des falaises, « kerangas » ou forêt de bruyère, mangrove, « padang » ou prairies, et forêt marécageuses. Cette vie végétale inhabituelle comporte aussi divers variétés de plantes carnivores.

Faune[modifier | modifier le code]

Bako abrite à peu près 150 singes nasiques, espèce menacée endémique de Bornéo. Il recèle aussi des macaques à longue queue, des colobinae argentés, des varans, des écureuils, des cochons barbus de Bornéo et des loutres. Bako abrite aussi bon nombre de lézards et de serpents. Il est possible d'y observer plus de 150 espèces d'oiseaux. Les créatures nocturnes de Bako comprennent des makis volants et des fourmiliers ainsi que différentes espèces de chauves-souris frugivores ou insectivores, des tarsiers, et des viverridae.

Liens externes[modifier | modifier le code]