Parc national Bukhansan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national de Bukhansan
Bukhansan National Park 2006-03-28.JPG
Géographie
Adresse
Coordonnées
Superficie
76,9 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Administration
Type
Catégorie UICN
V (paysage terrestre ou marin protégé)
Identifiant
Création
Parc national du mont Bukhansan

Le parc national du mont Bukhansan (coréen : 북한산국립공원, 北漢山國立公園) à Séoul et Gyeonggi couvre une surface d'approximativement  80 km2 et a été créé le 2 avril 1983. Le mot Bukhansan signifie "la montagne au nord du fleuve Han".

Le parc[modifier | modifier le code]

Le parc est formé de zones forestières, de temples et de pics granitiques. Les trois pics principaux sont  Baekundae, 836,5 m, Insubong, 810,5 m et Mangnyeongdae, 799,5 m. Certaines zones du parc sont fermées, par rotation, pour protéger l'environnement local, car le parc est très fréquenté par des randonneurs, des grimpeurs, et la population de Séoul.

Bukhansanseong[modifier | modifier le code]

La forteresse Bukhansanseong (en) est à l'intérieur du parc, ainsi qu'un mur défensif de 9,5 km de long. La première forteresse avérée date de 1711, mais il semble qu'elle fut bâtie sur le site d'un beaucoup plus vieux bâtiment. Elle devait protéger Séoul des invasions étrangères. Elle fut détruite, puis reconstruite après la guerre de Corée.

Bukhansanseong.

Visites[modifier | modifier le code]

Le parc est fréquenté par plus de cinq millions de visiteurs par an[1]. De nombreux chemins de randonnées le sillonnent, on peut également y faire de l'escalade. On y découvre, au hasard des chemins, de nombreux temples bouddhistes, encore habités. Plusieurs proposent aux touristes de venir loger une nuit pour découvrir le bouddhisme.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Bukhansan National Park », sur theseoulguide.com (consulté le 14 avril 2017)