Parc national Braulio Carrillo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Costa Rica image illustrant les réserves naturelles et autres zones protégées
Cet article est une ébauche concernant le Costa Rica et les réserves naturelles et autres zones protégées.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Parc national Braulio Carrillo
Image illustrative de l'article Parc national Braulio Carrillo
Canyon Patria
Catégorie UICN II (parc national)
Identifiant 165
Pays Drapeau du Costa Rica Costa Rica
Provinces Heredia
San José
Ville proche San José
Coordonnées 10° 10′ 59″ Nord 84° 01′ 08″ Ouest / 10.183, -84.019
Superficie 475,87 km2
Création

Géolocalisation sur la carte : Costa Rica

(Voir situation sur carte : Costa Rica)
Parc national Braulio Carrillo

Le Parc national Braulio Carrillo est le nom donné à l'un des parcs nationaux du Costa Rica en hommage à l'ancien Président du Costa Rica, Braulio Carrillo Colina. Situé à 20 kilomètres de San José, on y accède par la route 32 et le tunnel routier Zurqui, le seul du pays. Il s'étend sur 45 899 ha.

Le parc naturel Braulio Carrillo présente la plus forte biodiversité au monde.[réf. nécessaire]

Étant sous les Tropiques et recevant 4 500 mm de pluie chaque année, cet écosystème a permis le développement d'une jungle d'altitude exceptionnellement riche où l'on trouve également des centaines de cascades et même un volcan éteint.

Biodiversité[modifier | modifier le code]

Les botanistes estiment que le parc Braulio abrite 6 000 espèces de plantes dont plus de 1 200 espèces d'Orchidées. On y trouve au moins 135 espèces de mammifères parmi lesquelles le singe nasique (long nez), le capucin et le singe hurleur. Il abrite les serpents les plus dangereux, des crocodiles et des milliers de grenouilles aux couleurs chatoyantes dont la célèbre Agalychnis callidryas ou grenouille arboricole aux yeux rouges. C'est un lieu privilégié où l'on peut observer le guatusa (lapin indien), le paca (tepezcuinte), le tapir, le paresseux, le coyote, l'ocelot, le puma, le jaguar, l'ours... Sur les 875 espèces d'oiseaux passant par le Costa Rica, 515 espèces résident dans ce parc, parmi lesquelles le toucan à carène, l'ara macao, le trogon, le paon pavor, l'oiseau parapluie, l'aigle orné et le légendaire ara de Buffon, le quetzal. C'est un lieu encore partiellement inexploré.

Malheureusement, il abrite malgré tout des espèces menacées d'extinction.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :