Parc du Wolvendael

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc du Wolvendael
Image illustrative de l'article Parc du Wolvendael
Vue d'une pelouse dans la direction S-E
Géographie
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Commune Uccle
Superficie 18 ha
Accès et transport
Tramway (4) (92) (97)
Bus (38) (41) (43) (98)
Localisation
Coordonnées 50° 48′ 00″ nord, 4° 20′ 38″ est

Géolocalisation sur la carte : Bruxelles

(Voir situation sur carte : Bruxelles)
Parc du Wolvendael

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Parc du Wolvendael

Le parc du Wolvendael (Wolvendael Park en néerlandais) est un parc bruxellois d’environ 18 hectares, situé dans la commune d’Uccle à Bruxelles, au sud du square des Héros et de l’avenue De Fré, et au nord du cimetière du Dieweg. il occupe le versant sud de l'ancienne vallée de l'Ukkelbeek.

Arbres remarquables du parc.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom «Wolvendael» est d'origine flamande, mais contrairement à ce que l'on pourrait croire à première vue, il n'a rien à voir avec le pluriel du mot «wolf», qui signifie «loup» en néerlandais. Il signifie «vallon (dael) au tournant (wolf)», sans doute à cause du cours sinueux de l'Ukkelbeek.

Édifices et monuments[modifier | modifier le code]

Pavillon Louis XV
Monument Franz Huygelen
Monument à René Gobert, résistant.
  • Château. Il a été construit au XVIIIe siècle par la famille Vanderborght. Il a été la propriété de la famille Mosselman du Chenoy. Il abrite actuellement l'École d'art d'Uccle.
  • Pavillon Louis XV. En 1909, un des propriétaires du parc, Léon Janssen, a fait démonter et reconstruire pierre par pierre dans le parc ce petit édifice du XVIIIe siècle provenant d'Amsterdam
  • Puits. Situé près du pavillon louis XV, il est orné de reliefs.
  • Bas-relief «Allégorie du printemps». Œuvre de Frans Huygelen (1924). Il représente la nature endormie réveillée par des enfants.
  • Plaque commémorative à René Gobert, ancien combattant de 14-18, fusillé en 1943.

Arbres remarquables[modifier | modifier le code]

Ci-dessous, les 22 arbres remarquables du parc répertoriés par la Commission des monuments et des sites :

nom français nom latin cir. en cm
Cèdre bleu de l'Atlas Cedrus atlantica 'Glauca' 390
Châtaignier Castanea sativa 341
Châtaignier Castanea sativa 272
Cyprès chauve de Louisiane Taxodium distichum 272
Hêtre d'Europe Fagus sylvatica 349
Hêtre d'Europe Fagus sylvatica 284
Hêtre pourpre Fagus sylvatica f. purpurea 445
Hêtre pourpre Fagus sylvatica f. purpurea 419
Hêtre pourpre Fagus sylvatica f. purpurea 362
Hêtre pourpre Fagus sylvatica f. purpurea 333
Marronnier commun Aesculus hippocastanum 283
Marronnier commun Aesculus hippocastanum 278
Marronnier commun Aesculus hippocastanum 272
Marronnier commun Aesculus hippocastanum 266
Mélèze d'Europe Larix decidua 232
Noyer noir Juglans nigra 320
Peuplier du Canada Populus x canadensis 398
Pin noir Pinus nigra 276
Pin noir Pinus nigra 252
Sorbier de Scandinavie Sorbus intermedia 129
Tilleul argenté pleureur Tilia x petiolaris 337
Tilleul argenté pleureur Tilia x petiolaris 315

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]