Parc de Wesserling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Parc de Wesserling
Image illustrative de l’article Parc de Wesserling
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Alsace
Département Haut-Rhin
Commune Husseren-Wesserling
Gestion
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1998, parc avec portail d'entrée, toutes façades et toitures)
Localisation
Coordonnées 47° 53′ 05″ nord, 6° 59′ 57″ est
Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin
(Voir situation sur carte : Haut-Rhin)
Parc de Wesserling
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Parc de Wesserling

Le parc de Wesserling est un monument historique situé à Husseren-Wesserling, au cœur de la vallée de Saint-Amarin, dans le département français du Haut-Rhin.

Situé sur des terres de haute tradition textile, il retrace l’aventure industrielle de l'ancienne « Manufacture Royale »[1].

Un écomusée textile et sa Grande Chaufferie associent l’histoire du site à l’art contemporain afin de retracer les métiers de l’industrie du textile à travers quatre expositions participatives et vivantes (sons et lumières). Des visites théâtralisées et des démonstrations de filage, tissage, impression à la planche font revivre les métiers de l’industrie textile[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Le Parc de Wesserling se trouve le long de la RN 66, dans la vallée de la Thur. C'est sur cette moraine qui forme une butte que les princes abbés de Murbach aménagent dès 1699 un pavillon de chasse. Le site était alors un paradis de verdure pour l'agrément des nobles[3].

Architecture[modifier | modifier le code]

Intérieur du parc de Wesserling.

Parc de plus de 42 hectares juxtaposant des terrasses à l'italienne, un jardin à la française et un jardin à l'anglaise, inscrit sur l'inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du , avec son portail d'entrée nord à grille en fer forgé, les façades et toitures de l'ensemble des bâtiments situés dans le parc et les façades et les toitures des bâtiments de la ferme. Il est composé de 5 somptueux jardins, ce qui a justifié l'obtention, en 2005, du label « Jardin remarquable »[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]