Parc de Monrepos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc de Monrepos
Image illustrative de l'article Parc de Monrepos
Le manoir de Monrepos.
Géographie
Pays Drapeau de la Russie Russie
Commune Vyborg
Superficie 1,8 km2
Localisation
Coordonnées 60° 43′ 55″ nord, 28° 43′ 41″ est

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Léningrad

(Voir situation sur carte : Oblast de Léningrad)
Parc de Monrepos

Géolocalisation sur la carte : Russie

(Voir situation sur carte : Russie)
Parc de Monrepos

Monrepos (en russe : Монрепо) est un parc de 180 hectares situé sur l'île Tverdych (en finnois : Linnansaari, en suédois : Slottsholmen) dans la baie de Vyborg à environ 2,5 kilomètres du centre de Vyborg, en Russie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au début du XVIIIe siècle, le manoir et les terres environnantes sont connus sous le nom de Lill-Ladugård[1]. Quand la famille Stoupichine s'y installe en 1750, Piotr Alexeïevitch Stoupichine (1718-1782) appelle le manoir Charlottendahl en l'honneur de son épouse. Le manoir et le parc sont pour quelques années la propriété du prince Frédéric-Guillaume de de Wurtemberg (1754-1816), gouverneur de Vyborg, qui le renomme Monrepos. En 1788, le baron Ludwig Heinrich von Nicolay lui donne son aspect actuel de jardin à l'anglaise. La famille von Nicolay restera propriétaire du manoir jusqu'à la mort de Marie von Nicolay en 1942.

En 1940, la zone est cédée à l'URSS à la fin de la guerre d'hiver selon le traité de Moscou. Les troupes finlandaises reprennent la zone par la guerre de Continuation de 1941, mais doivent se retirer en 1944. Le parc et son manoir ont relativement peu souffert de la guerre. Les Soviétiques renomment le parc Mikhaïl Kalinine.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Rainer Knapas, Monrepos, une arcadie des lumières, Saint-Pétersbourg, Vyborg, Helsinki, Helsinki, Société de littérature finnoise, (ISBN 978-9517469586)
  • (de) Ludwig Heinrich von Nicolay, Das Landgut Monrepos in Finnland, (1804), Faksimile der Ausgabe 1840, Berlin, herausgegeben von der Pückler-Gesellschaft e.V.,
  • (en) Edmund Heier, L. H. Nicolay (1737–1820) and his contemporaries, The Hague, Martinus Nijhoff,
  • (en) Paul Gundersen, Paul Nicolay of Monrepos – a European with a difference, (2003), Helsinki, Näkymä, Publishers
  • (sv) Rainer Knapas, Monrepos, Ludwig Heinrich Nicolay och hans värld i 1700-talets ryska Finland, Stockholm, Atlantis,
  • (fi) Harri Miettinen, Historian havinaa Viipurissa, TAMK,
  • (fi) Eeva Ruoff, Monrepos. Muistojen puutarha, WSOY,

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The history of the MonRepos Park », The Monrepos park (consulté le 29 juin 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]