Parc d'État Custer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc d'État Custer
(en) Custer State Park
CusterSP4.jpg
Type
Catégorie UICN
V (paysage terrestre ou marin protégé)
Identifiant
Adresse
Coordonnées
Superficie
287,32 km2
Création

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Dakota du Sud

(Voir situation sur carte : Dakota du Sud)
Point carte.svg

Le parc d’État Custer (en anglais : Custer State Park) est un parc d'État américain, réserve sauvage située au sein des Black Hills, dans l'État du Dakota du Sud. Il s'agit du plus vieux et du plus étendu parc de l'État, nommé d'après George Armstrong Custer. La zone est historiquement composée de seize sections et est regroupée en un bloc en 1912 sous le nom de forêt d'État Custer (Custer State Forest)[1], avant de trouver son nom actuel en 1913 sous l'action du gouverneur du Dakota du Sud, Peter Norbeck.

Histoire[modifier | modifier le code]

Formations rocheuses dans le parc d'État Custer.

Le parc commence à se développer rapidement dans les années 1920 en gagnant de nouvelles terres. Durant les années 1930, le Civilian Conservation Corps construit des routes, des campings et trois barrages pour accueillir des activités nautiques. En 1964, 9 274 hectares sont ajoutés au parc[2],[3]. Le parc s'étend désormais sur une superficie d'environ 287 km2. Il est constitué de collines qui accueillent une faune importante[4] dont notamment un troupeau de bisons en liberté composé de 1 500 têtes[5].

Les wapitis, cerfs hémiones, cerfs de Virginie, chèvres des montagnes Rocheuses, mouflons canadiens, pronghorns, cougars, et ânes vivent également dans le parc. Il est célèbre pour ses paysages, sa route touristique (la Needles Highway passant sous des tunnels rocheux et le circuit wildlife loop). Il permet d'apercevoir le troupeau de bisons et l'habitat des chiens de prairie. Le parc est facilement accessible par la route au départ de la ville de Rapid City. Les autres attractions touristiques de la région incluent le mont Rushmore, le Crazy Horse Memorial, ainsi que les parcs nationaux des Badlands et de Wind Cave.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Lcweb2.
  2. (en) Note 2
  3. (en) Note 3
  4. (en) Note 4
  5. (en) Note 5

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :