Parc aux singes de Jigokudani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc aux singes de Jigokudani
Image illustrative de l'article Parc aux singes de Jigokudani
Macaca fuscata (Macaque japonais). Sources chaudes de Jigokudani, Préfecture de Nagano, Japon. Ces sources sont connues pour les singes qui s'y baignent (photo prise le 14 février 2005).

Ouverture
Pays Drapeau du Japon Japon
Préfecture préfecture de Nagano
Municipalité Yamanouchi
Site web jigokudani-yaenkoen.co.jp
Coordonnées 36° 43′ 58″ nord, 138° 27′ 46″ est

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Parc aux singes de Jigokudani

Géolocalisation sur la carte : préfecture de Nagano

(Voir situation sur carte : préfecture de Nagano)
Parc aux singes de Jigokudani

Le Parc aux singes de Jigokudani (地獄谷野猿公苑, Jigokudani Yaen Kōen?) est une source chaude située à Yamanouchi dans la préfecture de Nagano au Japon, et connue pour abriter en hiver une population de macaques japonais. Il fait partie du Parc national de Joshin'etsukogen.

Sur les autres projets Wikimedia :