Parc Olry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Parc Olry
Image illustrative de l’article Parc Olry
Entrée du Parc Olry
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Commune Nancy
Quartier Saint-Pierre
Superficie 4,5
Histoire
Création XIXe siècle - 1924
Caractéristiques
Type Jardin d'agrément
Gestion
Protection Logo des sites naturels français Site inscrit (1947)
Localisation
Coordonnées 48° 40′ 57″ nord, 6° 11′ 37″ est

Géolocalisation sur la carte : Lorraine

(Voir situation sur carte : Lorraine)
Parc Olry

Géolocalisation sur la carte : Nancy

(Voir situation sur carte : Nancy)
Parc Olry

Le parc Olry est un jardin public de la ville de Nancy, situé avenue de Strasbourg, à proximité de l'hôpital central et de l'église Saint-Pierre.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le parc actuel tient son nom d'Achille Olry, qui le possédait ainsi que les deux immeubles qui se tenaient à cette place.

Historique[modifier | modifier le code]

Le parc Olry se tient à l'emplacement d'une ancienne léproserie fondée au XIIIe siècle sous la protection de sainte Madeleine[1].

Le parc actuel provient d'un legs d'octobre 1910 d'Achille Olry à la municipalité de Nancy[2] qui le possédait ainsi que les deux immeubles qui se tenaient à cette place sous la condition que les immeubles soient démolis[3] et que le parc soit ouvert au public. Du fait de la Première Guerre mondiale qui éclata peu de temps après, l'ouverture n'eut cependant lieu qu'en 1924. Pendant l'intervalle, le parc aura été aménagé, et la municipalité acheta également des terrains contigus afin d'y installer des serres.

Description[modifier | modifier le code]

Le parc en lui-même s'étend sur une superficie de deux hectares, auxquels viennent s'ajouter 2,5 hectares pour les dépendances (les serres), soit un total de 4,5 hectares. Le fleurissement du parc Olry est sous la direction d'Eric Bauvin.

L'entrée monumentale du parc est un vaste portail XVIIIe siècle provenant de l'hôtel de Mahuet, situé rue Saint-Dizier.

Il est membre du CPJF (Comité des parcs et jardins de France)[4].

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Guy Cabourdin et Jean Alain Lesourd, La Lorraine : Histoire et géographie, Nancy, Société lorraine des études locales, , p. 36.
  2. « Legs à la ville de Nancy », Le Temps,‎ (lire en ligne, consulté le 22 avril 2018).
  3. Émile Badel, Nancy. Nouveau guide complet. : Renseignements historiques. Statistique. Administrations. Rues et places, Nancy, Typographie A. Crépin-Leblond, , 260 p. (lire en ligne), p. 147.
  4. Fiche sur le site du CPJF.

Liens externes[modifier | modifier le code]