Parc Nagai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Parc Nagai (長居公園, Nagai kōen?) est un parc situé dans l'arrondissement Higashisumiyoshi-ku d'Osaka. On y trouve trois stades, dont le Stade Nagai (50.000 places assises), un terrain de baseball, un jardin botanique, une piscine, une salle de sports, le Musée d'Histoire Naturelle d'Osaka et un reste de la forêt locale[1].

Ses nombreux cerisiers (sakura) font de lui un endroit populaire pour les pique-niques (Hanami) au début du printemps.

Une communauté de sans-abri (420 personnes en 2000[2]) vit dans le parc; elle y fait pousser des légumes qu'elle propose à la vente dans le parc ou dans une église voisine[3]. Sa présence n'est pas toujours bien acceptée par les voisins du parc[2], et les autorités municipales la surveillent étroitement[4].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir, par exemple, K. Yamazaki, "Cicadas" dig wells" that are used by ants, wasps and beetles", European Journal of Entomology 104.2 (2007), p. 347-349
  2. a et b H. Fukuhara, "Homeless People and Civil Society in Urban Japan", Conference Proceedings:“For Alternative 21st Century Geographies. 2nd International Critical Geography Conference”. (Taegu) Vol. 9, No. 13 (2000)
  3. R. Vij, "Time, Politics and Homelessness in Contemporary Japan", Protosociology: An International Journal of Interdisciplinary Research 29 (2012), p. 117-142
  4. T. Haraguchi, "The creation of “tourist city” and the attack on homeless people: Neoliberal urbanism in Osaka City, Japan" in Revenge and Renewal: Revanchist Urbanism and City Transformation, Newcastle University (2006)