Parc Montmorency

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le parc de la Chute-Montmorency, voir Parc de la Chute-Montmorency.
image illustrant Québec
Cet article est une ébauche concernant Québec.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Parc Montmorency
Image illustrative de l'article Parc Montmorency
Monument Louis-Hébert
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Commune Québec
Gestion
Protection Lieu historique national (1966)
Localisation
Coordonnées 46° 48′ 49″ Nord 71° 12′ 15″ Ouest / 46.813689, -71.204233

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Parc Montmorency

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Parc Montmorency

Géolocalisation sur la carte : Ville de Québec

(Voir situation sur carte : Ville de Québec)
Parc Montmorency

Le parc Montmorency est un parc situé à Québec. Il est localisé dans l'arrondissement historique du Vieux-Québec, à la limite de la Haute-Ville, surplombant la Basse-Ville.

Description[modifier | modifier le code]

De forme triangulaire, il est bordé au nord-ouest par la rue Port-Dauphin, au sud par la côte de la Montagne et à l'est par la falaise. Il a été reconnu lieu historique national du Canada en 1949 pour avoir été l'emplacement de :

Il fait partie des sites, début août, où se déroulent les Fêtes de la Nouvelle-France.

Monuments[modifier | modifier le code]

Deux monuments se trouvent au parc Montmorency :

  • Monument à Louis Hébert, le premier colon français de la Nouvelle-France (né vers 1575 à Paris et décédé en janvier 1627 à Québec)
  • Monument à George-Étienne Cartier, homme d'état important du XIXe siècle, co-Premier ministre du Canada-Uni, avocat, Père de la Confédération, fondateur de la province du Québec, auteur du premier « O Canada » en 1835, patriote et cofondateur de la Société St-Jean-Baptiste.

Histoire du lieu[modifier | modifier le code]

Une vue de l'archevêché de Québec et des ruines autour, tels qu'on peut les voir en montant de la basse-ville, en 1759

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]