Parc Jamshidieh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jamshidiyeh Park


Le parc Jamshidieh ou le jardin de pierre de Jamshidieh, est un parc public de la ville de Téhéran, capitale de l'Iran.

Situation[modifier | modifier le code]

Le parc se situe dans le district de Niavaran, à la limite nord de la ville, au pied de la montagne Kolakchal.

Historique[modifier | modifier le code]

Créé comme le jardin privé de Jamshid Davallu Qajar, un prince Qajar et ingénieur, il est dédié à Farah Pahlavi, impératrice d'Iran. Ouvert au public en 1977, il est agrandi de 16 hectares par l'addition du jardin Ferdowsi en 1995.

Usages[modifier | modifier le code]

Il est l'un des plus pittoresques et des plus beaux parc de Téhéran. Dans le parc il y a de nombreux restaurants, maisons de thé traditionnelles (maison de la culture qui représente la diversité ethnique et l'héritage tribal de l'Iran), des aires de pique-niques, et des chemins de randonnée de la partie la plus basse du parc tout au long du chemin jusqu'au sommet de la montagne.

Il y a aussi un amphithéâtre à ciel ouvert. Il est spécialement populaire parmi les jeunes.

Références externes[modifier | modifier le code]

Photos

Sur les autres projets Wikimedia :