Parathion méthyl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Parathion méthyl
Image illustrative de l’article Parathion méthyl
Identification
Synonymes

Méthyl parathion;
Méthylparathion

No CAS 298-00-0
No ECHA 100.005.501
No EC 206-050-1
SMILES
InChI
Apparence solide de formes variables[1].
Propriétés chimiques
Formule brute C8H10NO5PS  [Isomères]
Masse molaire[2] 263,207 ± 0,014 g/mol
C 36,51 %, H 3,83 %, N 5,32 %, O 30,39 %, P 11,77 %, S 12,18 %,
Propriétés physiques
fusion 35 à 38 °C[1]
ébullition 154 °C à 1,3 mbar.
>120 °C explosion
Solubilité dans l'eau : 0,055 g·l-1[1]
Masse volumique 1,4 g·cm-3[1].
9,09 (par rapport à l'air)
Point d’éclair 46 °C[1]
Pression de vapeur saturante à 20 °C : 0,13 Pa[1].
0,051 µbar à 30 °C.
0,6 µbar à 50 °C.
Précautions
SGH[6]
SGH02 : InflammableSGH06 : ToxiqueSGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Danger
H226, H300, H311, H330, H373, H410,
Transport
66
   2783   
[4]
Classification du CIRC
Groupe 3 : Inclassable quant à sa cancérogénicité pour l'Homme[5]
Écotoxicologie
LogP 2,68[1]
Seuil de l’odorat bas : 0,0012 ppm[7]

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le parathion méthyl est une substance active de produit phytosanitaire (ou produit phytopharmaceutique, ou pesticide), qui présente un effet insecticide, et qui appartient à la famille chimique des organophosphorés.

Réglementation[modifier | modifier le code]

Sur le plan de la réglementation des produits phytopharmaceutiques :

  • pour l’Union européenne : cette substance active est interdite à la suite de l'examen relatif à l'inscription à l’annexe I de la directive 91/414/CEE, en application de la décision communautaire 2003/166/CE du 10 mars 2003.
  • pour la France : cette substance active n'est pas autorisée dans la composition de préparations bénéficiant d’une autorisation de mise sur le marché. L'avis paru au Journal officiel du 28 mars 2003 retire les autorisations de mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques contenant du parathion méthyl, pour tous les usages agricoles et non agricoles, avec un délai d'écoulement des stocks jusqu'au 30 avril 2003 pour la distribution, et au 31 décembre 2003 pour l'utilisation.

Caractéristiques physico-chimiques[modifier | modifier le code]

Les caractéristiques physico-chimiques dont l'ordre de grandeur est indiqué ci-après, influencent les risques de transfert de cette substance active vers les eaux, et le risque de pollution des eaux :

Écotoxicologie[modifier | modifier le code]

Sur le plan de l’écotoxicologie, les concentrations létales 50 (CL50) dont l'ordre de grandeur est indiqué ci-après, sont observées :

Doses toxiques[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 2007, concernant la toxicité pour l’Homme, la dose journalière acceptable (DJA) était de l’ordre de : 0,003 mg·kg-1·j-1.

Synergies entre parathion méthyl et benzopyrène :
Une étude[8] conduite par Irena Hreljac[9] a montré que le Parathion méthyl, en présence de benzopyrène avait des effets mutagènes (sur les cellules bactériennes) et augmentait le caractère génotoxiques du benzopyrène sur l'ADN humain. Ceci pourrait renforcer l'hypothèse d'un lien causal entre l'exposition aux organophosphorés et certains cancers.

Une autre étude a mis en évidence une synergie avec le paraoxon-methyl[10].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Fiche ephy (Ministère de l'Agriculture français)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g PARATHION - METYL, fiche(s) de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée(s) le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. « parathion-methyl » sur ESIS, consulté le 11 février 2009
  4. Entrée du numéro CAS « 298-00-0 » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 27 novembre 2008 (JavaScript nécessaire)
  5. IARC Working Group on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans, « Evaluations Globales de la Cancérogénicité pour l'Homme, Groupe 3 : Inclassables quant à leur cancérogénicité pour l'Homme », sur monographs.iarc.fr, CIRC, (consulté le 22 août 2009)
  6. Numéro index 015-035-00-7 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  7. « Methyl parathion », sur hazmap.nlm.nih.gov (consulté le 14 novembre 2009)
  8. travaux (en cours), présentés dans un exposé intitulé "Fonctionnement co-génotoxique du parathion méthyl et du benzopyrène" à la 5e conférence internationale sur les mutagènes environnementaux dans la population humaine (5th International Conference in Environmental Mutagens in Human Populations), 2007.
  9. Département pour la toxicologie génétique et la biologie du cancer à l'national de biologie de Ljubljana
  10. Suivi, par un biocapteur enzymatique, de la dégradation photochimique du parathion-methyl Corrélation entre la toxicité des photoproduits, leur nature et leur concentration, par Chovelon, J.M. ; Dzyadevytch, S.