Parata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parata d'Orezza
La mairie de Parata.
La mairie de Parata.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Corse
Département Haute-Corse
Arrondissement Corte
Canton Castagniccia
Intercommunalité Communauté de commues d'Orezza-Ampugnani
Maire
Mandat
Ours-Pierre Leoni
2014-2020
Code postal 20229
Code commune 2B202
Démographie
Population
municipale
28 hab. (2014)
Densité 9,9 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 22′ 15″ nord, 9° 24′ 34″ est
Altitude 550 m (min. : 417 m) (max. : 1 248 m)
Superficie 2,83 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Corse

Voir sur la carte administrative de Haute-Corse
City locator 14.svg
Parata d'Orezza

Géolocalisation sur la carte : Haute-Corse

Voir sur la carte topographique de Haute-Corse
City locator 14.svg
Parata d'Orezza

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Parata d'Orezza

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Parata d'Orezza

Parata est une commune française située dans le département de la Haute-Corse et la région Corse.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village de Parata est situé dans le canton de la Castagniccia, au nord-est de la région Corse. Il est notamment proche de villages comme Monacia ou Valle d'Orezza.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 en cours Ours-Pierre Leoni PRG Retraité Fonction publique
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1800. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 28 habitants, en diminution de -12,5 % par rapport à 2009 (Haute-Corse : 5,24 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
221 183 150 146 144 156 150 148 149
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
151 145 132 148 142 159 162 140 178
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
175 145 131 112 113 117 148 107 97
1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 -
50 45 35 25 27 30 32 28 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église paroissiale Saint-Gavin[modifier | modifier le code]

Implanté au lieu-dit Monte della Parata, l'église est une ancienne chapelle romane remaniée fortement au XVIIe siècle. L'église paroissiale Saint-Gavin figure sur le plan terrier dressé entre 1773 et 1795, pouvant dater du XVIIe siècle et fut restaurée au cours du deuxième quart du XIXe siècle.

C'est un édifice de plan allongé, formé d'une nef à vaisseau et chapelles latérales et d'un chœur en retrait. On note la présence d'une tour-clocher. Le gros œuvre est en schiste et moellon alors que la couverture est en ardoise.

À l'intérieur, plusieurs autels sont décorés de sculptures et de peintures réalisées par des artistes comme Raffalli Ignazio Saverio ou Carli Francesco.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Don Lorenzo Gherardi, prêtre, chapelain de Santa Maria degli Angeli de Naples, ami intime de Giacinto et Pasquale de Paoli.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :