Paraskeví Papahrístou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’athlétisme image illustrant une sportive image illustrant grec
Cet article est une ébauche concernant l’athlétisme et une sportive grecque.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Paraskeví Papahrístou
Παρασκευή Παπαχρήστου
Portail athlétisme
09253 Παρασκευή Παπαχρήστου.JPG
Paraskeví Papahrístou aux Championnats d'Europe par équipes, Première Ligue, à Héraklion (2015)
Informations
Disciplines Triple saut
Nationalité Drapeau : Grèce Grecque
Naissance (27 ans)
Taille 1,70 m
Poids 53 kg
Surnom Voula
Club Panellinios A. C. Athens
Entraîneur George Pomaski
Records
14,73 m (2016)
Palmarès
Champ. du monde en salle - - 1
Championnats d'Europe - - 1
Jeux méditerranéens - - 1

Paraskeví « Voúla » Papahrístou (née le à Athènes) est une athlète grecque, spécialiste du triple saut.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2011, Paraskeví Papahrístou conserve son titre de Championnats d'Europe espoirs grâce à un saut à 14,40 m, qu'elle avait déjà acquérit en 2009 (14,34 m).

En 2012, alors qu'elle devait participer aux Jeux olympiques, elle est exclue suite à un message humoristique en référence à une petite épidémie de virus du Nil occidental en Grèce qui avait infecté au moins cinq personnes et tué l'une d'entre elle et que certains considèrent alors comme raciste[1],[2],[3].

Le 19 mars 2016, Papahrístou remporte la médaille de bronze des championnats du monde en salle de Portland avec un saut à 14,15 m, son seul de la compétition[4]. Lors de la 1re étape de la Ligue de diamant 2016 à Doha, la Grecque se classe 5e du concours avec un saut à 14,26 m[5].

Le 22 mai, elle établit dès son 1er essai lors du Meeting international Mohammed-VI une marque de 14,28 m, son meilleur saut depuis 2012[6]. Elle confirme sa régularité avec un saut à 14,26 m lors du Birmingham Grand Prix. Le 8 juin, lors du meeting annuel Filothei Women Gala d'Athènes, la Grecque s'empare de la meilleure performance européenne de l'année avec un saut à 14,73 m, — nouveau record personnel — dans un fort vent de face de -1,3 m/s[7].

Les 18 et 19 juin, elle devient championne de Grèce du saut en longueur (6,56 m, SB) et du triple saut (14,07 m)[8]. Le 10 juillet, la Grecque remporte la médaille de bronze des Championnats d'Europe d'Amsterdam avec un saut à 14,47 m, proche de la médaille d'or de la Portugaise Patrícia Mamona (14,58 m) et de la médaille d'argent de l'Israëlienne Hanna Knyazyeva-Minenko (14,51 m)[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Marque
2008 Championnats du monde juniors Bydgoszcz 3e 13,74 m
2009 Jeux méditerranéens Pescara 3e 14,12 m
Championnats d'Europe espoirs Kaunas 1re 14,34 m
2011 Championnats d'Europe espoirs Ostrava 1re 14,40 m
2012 Championnats d'Europe Helsinki 11e 13,89 m
2015 Championnats d'Europe par équipes Heraklion 1re 13,99 m
Championnats des Balkans Pitești 4e 13,56 m
2016 Championnats du monde en salle Portland 3e 14,15 m
Championnats d'Europe Amsterdam 3e 14,47 m

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Triple saut En plein air 14,73 m (- 1,3 m/s) Drapeau : Grèce Athènes 8 juin 2016
En salle 14,47 m Drapeau : Italie Turin 6 mars 2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]