Parallel Strand Lumber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir PSL.
Une poutre de PSL installée dans un logement

Le PSL (de l’anglais Parallel Strand Lumber) est un matériau obtenu par collage de placages de bois disposés à fils parallèles, encollés et pressés en continu.

Vue rapprochée d'une poutre de PSL

Le PSL appartient à la famille de bois d'ingénierie appelée bois composite structurel. D'autres membres de cette famille sont le LVL et le LSL. Tous les membres de cette famille ont une grande résistance mécanique et sont interchangeables pour certaines applications[1].

Propriétés[modifier | modifier le code]

L’épaisseur maximale de chaque placage est de 6 mm. La longueur moyenne est d’au moins 300 fois l’épaisseur.

Le PSL a une résistance mécanique élevée.

Fabrication[modifier | modifier le code]

La fabrication du PSL commence par le découpage dans le sens longitudinal de feuilles de bois de 2 mm d'épaisseur pour donner des lamelles de 2 cm de longueur. Un système optique écarte les lamelles qui ont des défauts, les autres étant agglomérées avec un liant et pressées en continu[2].

Application[modifier | modifier le code]

Le PSL est utilisé sous forme de poutres de grosses section comme charpente et linteau de grande portée[3].

Produits commerciaux[modifier | modifier le code]

Le PSL est vendu, entre autres, sous le nom commercial Parallam de Weyerhaeuser.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « All About Beams », Selkirk Truss Ltd
  2. Le Grand Livre du bois, pas à pas, Place des Victoires, 2010
  3. David Bolmont et Michel Fouchard, Le guide du bois et ses dérivés - L'arbre et la forêt, les propriétés, le séchage, la préservation, afnor editions, 2010