Paradise Garage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Paradise Garage (ou Garage) est une ancienne discothèque située à New York aux États-Unis, ouverte officiellement en janvier 1978 sous la direction de Mel Cheren et Michael Brody et fermée en .

Ce club est le lieu de naissance de la musique garage, notamment sous l'influence du DJ résident de l'époque Larry Levan (né en 1954)[1],[2]. Le Garage est aussi connu pour son influence dans le développement des dance clubs qui vont prendre leur essor dans les années 1990 : contrairement aux autres clubs de son époque, le Paradise Garage était consacré à la danse plutôt qu'aux interactions sociales, et il fut un des premiers à mettre le DJ comme centre d'attention de la piste : Larry Levan y proposait de véritables performances, durant près de deux heures.

En , la démolition du bâtiment originel est annoncée[3].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Violette, Richard (2000). Library Journal Review of My Life and The Paradise Garage: Cheren, Mel et al. (2000). My Life and The Paradise Garage: Keep On Dancin' . Hardcover: (ISBN 0967899400). Téléchargé le 18 janvier 2009.
  2. Pareles, Jon (2000). "Paradise Garage, a Gay Club That Forever Changed Night Life", New York Times. Téléchargé le 18 janvier 2009.
  3. Éléonore Reyes, « Paradise Garage : le bâtiment du mythique club new-yorkais et temple de la house va être détruit », traxmag.com, 17 octobre 2017.