Paradise Garage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Paradise Garage (ou Garage) est une ancienne discothèque située à New York aux États-Unis, ouverte officiellement en janvier 1978 sous la direction de Mel Cheren et Michael Brody et fermée en septembre 1987.

Ce club est le lieu de naissance de la musique garage, notamment sous l'influence du DJ résident de l'époque Larry Levan (né en 1954)[1],[2]. Le Garage est aussi connu pour son influence dans le développement des dance clubs qui vont prendre leur essor dans les années 1990 : contrairement aux autres clubs de son époque, le Paradise Garage était consacré à la danse plutôt qu'aux interactions sociales, et il fut un des premiers à mettre le DJ comme centre d'attention de la piste : Larry Levan y proposait de véritables performances, durant près de deux heures.

En octobre 2017, la démolition du bâtiment originel est annoncée[3].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Violette, Richard (2000). Library Journal Review of My Life and The Paradise Garage: Cheren, Mel et al. (2000). My Life and The Paradise Garage: Keep On Dancin' . Hardcover: (ISBN 0967899400). Téléchargé le 18 janvier 2009.
  2. Pareles, Jon (2000). "Paradise Garage, a Gay Club That Forever Changed Night Life", New York Times. Téléchargé le 18 janvier 2009.
  3. Éléonore Reyes, « Paradise Garage : le bâtiment du mythique club new-yorkais et temple de la house va être détruit », traxmag.com, 17 octobre 2017.