Parabola GNU/Linux-libre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parabola GNU/Linux-libre
Logo
Parabola 2013.04.18 avec le bureau LXDE.
Parabola 2013.04.18 avec le bureau LXDE.

Famille GNU/Linux
Langues multilingue
Type de noyau monolithique modulaire
État du projet actif
Plates-formes i686, x86-64, ARMv7
Entreprise /
Développeur
Parabola GNU/Linux-libre Hackers
Licence libres exclusivement, selon les recommandations de la FSF
États des sources ouvertes et libres
Première version 26 octobre 2009
Dernière version stable 2015.11.11 (11 novembre 2015)
Méthode de mise à jour publication continue
Interface utilisateur par défaut Bash
Environnement graphique MATE (en option)
Site web www.parabola.nuVoir et modifier les données sur Wikidata

Parabola (dont le nom officiel est Parabola GNU/Linux-libre) est un système d'exploitation GNU/Linux basé sur la distribution Arch Linux. Il est utilisable avec les architectures x86 depuis son lancement en 2009 ainsi qu'avec les architectures MIPS64 depuis 2011[1]. Il inclut les outils système GNU et le noyau Linux-libre, ainsi que divers logiciels, de manière à proposer un système composé uniquement de logiciels libres.

À l'instar d'ArchLinux, le développement de Parabola se concentre sur la simplicité pour l'administrateur, l'implication de la communauté et l'utilisation des logiciels libres les plus récents du fait d'un modèle de publication continue. Parabola GNU/Linux-libre fait partie de la liste des systèmes d'exploitation libres de la Fondation pour le logiciel libre[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nicolás Reynolds, « [Parabola MIPS Port] Update and current status », sur Gmane, (consulté le 5 juillet 2014).
  2. « Liste des distributions GNU/Linux libres », sur Free Software Foundation, (consulté le 5 juillet 2014).
  3. (en) « Parabola GNU/Linux-libre », sur DistroWatch, (consulté le 5 juillet 2014).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]