Par Jupiter !

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Par Jupiter !
image illustrative de l’article Par Jupiter !
Enregistrement public de l'émission à Angoulême dans le cadre du Tour de France Inter en .

Ancien nom Si tu écoutes, j'annule tout
Présentation Charline Vanhoenacker
Alex Vizorek
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Diffusion
Station France inter 2005 logo.svg France Inter
Création
Horaires du lundi au vendredi
17 h - 18 h
Rediffusion du mardi au samedi
h - h
Podcasting  Oui
Site web franceinter.fr

Par Jupiter ! (précédemment intitulée Si tu écoutes, j'annule tout jusqu'en août 2017[1]) est une émission radiophonique humoristique française diffusée quotidiennement sur France Inter depuis le , de 17 h à 18 h et présentée par Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek, dont le sujet est l'actualité vue depuis la France.

Concept[modifier | modifier le code]

L'émission prétend vouloir « lessiver l'information »[2] et son fil rouge est le traitement de l'actualité, tournée en dérision avec une volonté d'impertinence, comme l'annonce sa productrice : « On va passer l'actu à l'essoreuse. On va la tordre dans tous les sens et il en sortira d’autres choses. Cela va nous permettre de dénoncer des choses par humour[3]. »

Chaque jour, l'équipe accueille un invité d'honneur, surnommé « référent de la République » et de nombreuses chroniques qui ont toujours un lien, même indirect, avec l'actualité viennent alimenter la retransmission, mêlant culture, musique, politique et humour.

L'émission, divisée en trois sujets d'actualités principaux, commence par une fausse conférence de rédaction durant laquelle animateurs et chroniqueurs préfacent l'émission à venir. De nombreux jingles viennent alimenter l'heure d'émission, inspirés de citations, extraits musicaux ou de films.

Historique[modifier | modifier le code]

L'émission est créée en , avec pour objectif de relever le niveau d'audience de la tranche horaire (268 000 auditeurs en moyenne la saison précédente) [4]. Il s'agit de la première fois qu'une radio française confie la présentation d'une de ses émissions à un duo de Belges sur une saison entière. L'émission est parrainée par Bruno Gaccio et le générique est une chanson du groupe Cabadzi, intitulée Cent fois[5].

Le titre original de l'émission (Si tu écoutes, j'annule tout) était inspiré d'un SMS qu'aurait envoyé Nicolas Sarkozy à son ex-épouse Cécilia Attias : « Si tu reviens, j'annule tout. » À la rentrée 2017, trouvant la référence « devenue obsolète », l'équipe décide d'adopter le titre « Par Jupiter ! », en référence au « jupitérisme » du récemment élu Président de la République Emmanuel Macron[6].

La deuxième saison s'étale d' au . La troisième débute le 29 août 2016 et se termine le 30 juin 2017. La quatrième saison débute le 28 août 2017.

Le 23 août 2017, sur sa page Facebook, l'équipe annonce l'arrêt de l'émission dans un post signé « Charline, Alex et Guillaume »[7]. De nombreux médias reprennent rapidement l'information avant que certains ne s'interrogent sur la véracité de l'information à la suite de la publication d'une courte vidéo humoristique en milieu de journée[8]. Le canular, pour lequel la directrice de la chaîne Laurence Bloch n'avait pas été prévenue[9] est finalement démenti, et l'émission, sous le nouveau nom Par Jupiter !, est bel et bien reprogrammée au même horaire pour la saison 2017-2018.

Audiences[modifier | modifier le code]

L'audience augmente au fil de la saison : 343 000 auditeurs (+ 75 000) en [10], 600 000 auditeurs (+ 257 000) en [11] puis 616 000 auditeurs (+ 16 000) en , faisant de France Inter la deuxième radio généraliste la plus écoutée de 17 h à 18 h. Elle devance notamment l'émission de Cyril Hanouna Les Pieds dans le plat sur Europe 1 (492 000 auditeurs) et n'est alors plus devancée que par Les Grosses Têtes sur RTL (1 363 000 auditeurs en moyenne)[12]. En juillet 2015, l'émission est écoutée par 510 000 personnes (- 106 000), restant en hausse sur un an malgré la grève ayant touché Radio France[13].

De septembre 2015 à septembre 2016, l'audience de l'émission grimpe de 289 000 auditeurs[14].

Depuis avril 2017, l'émission est à son plus haut dans les audiences : 1 239 000 auditeurs écoutent l'émission chaque jour[15]. Sur la periode septembre/octobre 2017, pour sa quatrième rentrée l'émission est écoutée par 1 176 000 personnes en moyenne (-63 000)[16]. Sur la période novembre/décembre 2017, l'émission reprend des couleurs et elle passe à 1 285 000 auditeurs (+109 000), nouveau record historique pour l'émission[17].

Intervenants[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Aux côtés de Charline Vanhoenacker, on retrouve quotidiennement Alex Vizorek et Guillaume Meurice, présenté comme « comique d'investigation »[18] dans le moment Meurice, chronique dans laquelle il réalise des reportages et interviews où il démonte les contradictions et inepties de ses interviewés en s'appuyant souvent sur leurs propres arguments. Deux autres chroniqueurs sont présents chaque jour, ainsi que le chanteur Frédéric Fromet chaque vendredi, qui propose sa comptine repeignant l'actualité de la semaine en fin d’émission.

En cas d'absence de Charline Vanhoenacker ou d'Alex Vizorek, Juliette Arnaud ou Guillaume Meurice remplacent l'absent pour co-présenter l'émission.

Chroniqueurs saison 1 :

Chroniqueurs saison 2 :

Chroniqueurs saison 3 :[2]

Chroniqueurs saison 4 : (liste complète à confirmer)

Récompenses[modifier | modifier le code]

En , l'émission obtient le prix CB News de la meilleure émission radio de divertissement[19].

Réception critique[modifier | modifier le code]

Selon Les Inrockuptibles, Charline Vanhoenacker, « entourée d’une bande dont la complicité joyeuse s’entend à l’antenne, réussit avec brio un exercice très casse-gueule : porter un regard décalé, frais et pétillant sur l’actualité du jour »[20].

Le Monde évoque une « émission hybride mêlant information et divertissement, destinée à concurrencer les grosses machines menées à la même heure »[21].

Le Parisien met en avant les « atouts » de l'animatrice-journaliste : « culot, sympathie et sang-froid »[22].

Équipe[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Collaborateur de Par Jupiter !.
  • Coproductrice et coprésentatrice : Charline Vanhoenacker
  • Coproducteur et coprésentateur : Alex Vizorek
  • Réalisateur : Benjamin Riquet
  • Attachées de production : Claire-Sophie Caulay, Sarah Masson et Nathalie Romero

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Charles Decant, « "Si tu écoutes, j'annule tout" : Vanhoenacker, Meurice et Vizorek restent sur France Inter », sur PureMédias,
  2. a et b « Si tu écoutes, j'annule tout », sur France Inter (consulté le 15 août 2015).
  3. Marc Uytterhaeghe, « Deux Belges face à Ruquier et Hanouna », sur L'Avenir, .
  4. Julien Bellver, « Audiences radio : Nagui, Morandini, Demorand, Bern, le match des animateurs stars », sur Ozap, .
  5. Irène Verlaque, « « En radio, le direct c'est la liberté d'expression », Charline Vanhoenacker, France Inter », sur Telerama, .
  6. « Par Jupiter ! : l'émission radio d'Alex Vizorek et Charline Vanhoenacker change de nom », sur Le Soir, (consulté le 23 août 2017).
  7. « Si tu écoutes, j’annule tout : l’émission de France Inter va changer de nom », sur Sud Ouest, (consulté le 23 août 2017).
  8. L. B., « VIDÉO. Canular ? Charline Vanhoenacker, Alex Vizorek et Guillaume Meurice annoncent arrêter Si tu écoutes, j'annule tout », sur 20 minutes, (consulté le 23 août 2017).
  9. « Si tu écoute, j'annule tout : France Inter rassure, l'arrêt de l'émission était une blague# », sur Soir Magazine, (consulté le 23 août 2017).
  10. Maxime Biermé, « Charline Vanhoenacker booste les audiences de France Inter », sur Le Soir, .
  11. Sarah Lecoeuvre, « Audiences radio : Ruquier bat Hanouna à plates coutures », sur Le Figaro, .
  12. Julien Bellver, « Audiences radio : Ruquier met K.O. Hanouna », sur Ozap, .
  13. Maxime Biermé, « Charline Vanhoenacker toujours plus forte que Hanouna », sur Le Soir, .
  14. « France Inter, records historiques - Résultats Médiamétrie 126 000 Radio, sept-oct 2016 », sur France Inter, (consulté le 31 décembre 2016).
  15. Valérie Guédot, « 6 259 000 auditeurs ont voté France Inter », sur France Inter, .
  16. Valérie Guédot, « France Inter : une rentrée très réussie », France Inter,‎ (lire en ligne)
  17. Valérie Guédot, « Records pour France Inter : seule généraliste en hausse », France Inter,‎ (lire en ligne)
  18. Sandrine Blanchard, « Guillaume Meurice, comique d’investigation », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  19. « Society, Grand Prix des Medias 2015 », sur cbnews.fr (consulté le 5 septembre 2015)
  20. Alexandre Comte, « France Inter : que vaut la nouvelle grille ? », sur Les Inrocks,
  21. Alain Constant, « Charline Vanhoenacker, Inter active », sur Le Monde,
  22. « Elle affronte Ruquier et Hanouna », sur Le Parisien,

Liens externes[modifier | modifier le code]