Parêherouenemef (fils de Ramsès II)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parêherounemef.

Parêherouenemef
Image illustrative de l’article Parêherouenemef (fils de Ramsès II)
Nom en hiéroglyphe
pAra
Z1
Hr
Z1
R14a
f
A51
Famille
Père Ramsès II
Mère Néfertari
Fratrie Mérytamon
Méry-Atoum
Bentanat
Khâemouaset
Mérenptah
etc.
Sépulture
Nom Tombe KV5
Type Tombeau collectif
Emplacement Vallée des rois
Date de découverte 1995
Découvreur Kent R. Weeks
Objets Vase canope fragmentaire

Parêherouenemef (mort vers -1259), est le troisième fils de Ramsès II et le second de Néfertari. Il est reconnu par son père et les soldats comme « le premier héros de l'armée ».

Il apparaît sur les représentations du triomphe de la bataille de Qadesh et dans le petit temple d'Abou Simbel. Il n'a jamais été prince héritier, étant décédé avant ses frères aînés, vers l'an 20 du règne de Ramsès II[1],[2].

Parêherouenemef, dont le nom signifie « Rê est avec son bras droit », poursuit une brillante carrière militaire et administrative que conforte sa place parmi les aînés de Ramsès II. Il porte les titres de « généralissime », de « flabellifère royal », de « chef des archers », de « capitaine des chars » et de « scribe royal »[3].

Généalogie[modifier | modifier le code]

Sépulture[modifier | modifier le code]

Une grande tombe collective a été retrouvée dans la vallée des rois, la KV5, qui comprend de multiples chapelles et tombeaux des enfants royaux de Ramsès II dont l'exploration n'est toujours pas achevée.

Notes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]