Parésie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chez un être vivant, la parésie est une diminution du recrutement volontaire d'unités motrices sur un muscle agoniste lors de la contraction musculaire. Cette diminution est aggravée par le degré d'étirement du muscle antagoniste. La parésie s'oppose à la plégie, qui, de son côté, est caractérisée par la perte totale de recrutement moteur due à une lésion médullaire irréversible.

Types de parésies[modifier | modifier le code]

Si la parésie se manifeste sur un hémicorps, on parle d'hémiparésie. Si elle concerne les quatre membres, il s'agit d'une tétraparésie.

Notes et références[modifier | modifier le code]