Papyrus 13

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Papyrus 13 (13) est une copie du Nouveau Testament en grec, réalisée sur un rouleau de papyrus au IIIe siècle (probablement entre 225 et 250).

13 a été découvert par Bernard Pyne Grenfell et Arthur Surridge Hunt à Oxyrhynque en Égypte. Il est actuellement conservé à la British Library et à la Bibliothèque Laurentienne[1].

Le texte qui subsiste est sur douze colonnes de 23 à 27 lignes chacune. Il s'agit de l'Épître aux hébreux, (2:14-5:5; 10:8-22; 10:29-11:13; 11:28-12:17)[1]. La numérotation des pages suggère qu'un autre texte précédait dans le rouleau original.

Le texte est de type alexandrin. Kurt Aland le classe en Catégorie I[1]. P13 est conforme avec le texte du Codex vaticanus et correspond à 80 % au 46. Il s'agit du plus grand manuscrit sur papyrus du Nouveau Testament en dehors des Papyri Chester Beatty.

13 est écrit sur le verso du rouleau. Le recto contient des parties du texte de l'Histoire de Rome de Tite-Live, écrite vers l'an 200[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Kurt Aland et Barbara Aland (trad. Erroll F. Rhodes), The Text of the New Testament : An Introduction to the Critical Editions and to the Theory and Practice of Modern Textual Criticism, Grand Rapids, Michigan, William B. Eerdmans Publishing Company, , 2e éd. (ISBN 978-0-8028-4098-1, lire en ligne), p. 97
  2. Philip W Comfort and David P Barrett, The Text of the Earliest New Testament Greek Manuscripts, (Wheaton, Illinois: Tyndale House|Tyndale House Publishers Incorporated, 2001), pp. 83-92.

Liens externes[modifier | modifier le code]