Papilio paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Papilio paris
Description de cette image, également commentée ci-après
Papilio paris.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Classe Insecta
Ordre Lepidoptera
Famille Papilionidae
Sous-famille Papilioninae
Genre Papilio

Espèce

Papilio paris
Linnaeus, 1758
Description de cette image, également commentée ci-après
Papilio paris, les ailes fermées, de profil.

Papilio paris est une espèce d'insectes lépidoptères qui appartient à la famille des Papilionidae, à la sous-famille des Papilioninae et au genre Papilio. Elle est originaire du sous-continent indien et d'Asie du Sud-Est.

Description de l'imago[modifier | modifier le code]

Les ailes antérieures sont noires avec un dégradé vert foncé. Sur la partie intérieure[C'est-à-dire ?] des ailes postérieures, on observe deux demi-disques[C'est-à-dire ?], comme chez Papilio polyctor. Le dégradé vert foncé ne va pas jusqu'au bord des ailes et est interrompu par un large secteur postdiscal[C'est-à-dire ?].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Papilio paris arjuna Horsfield, 1828 — Java central
  • Papilio paris battacorum Rothschild, 1908 — Nord-est du Sumatra
  • Papilio paris chinensis Rothschild, 1895 — Ouest de la Chine
  • Papilio paris gedeensis Fruhstorfer, 1893 — Ouest de Java
  • Papilio paris hermosanus Rebel, 1906 — centre et Sud de Taïwan
  • Papilio paris nakaharai Shirôzu, 1960 — Nord de Taïwan
  • Papilio paris paris Linnaeus, 1758 — Nord-ouest de l'Inde, Sud-ouest de la Chine, Nord de la Thaïlande, Viêt Nam, Sud de la Birmanie
  • Papilio paris tamilana Moore, 1881 — Sud de l'Inde
  • Papilio paris tenggerensis Fruhstorfer, 1893 — Est de Java

Distribution[modifier | modifier le code]

Dans l'Himalaya de Kumaon à Sikkim, Népal et Bhoutan.

Dans les montagnes de l'Assam, de la Birmanie ainsi que dans la chaîne Tenasserim, jusqu'en Thaïlande et dans la péninsule Malaise. Commun au Sikkim, où l'on peut en rencontrer du Terraï jusqu'à 1 500 mètres d'altitude. En revanche, il est rare en Birmanie ainsi qu'au Tenasserim. On peut également en rencontrer dans les Ghats occidentaux.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]