Paper craft

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Un panier de fleurs en papier

Le paper craft est un terme anglais qui désigne un artisanat utilisant du papier ou du carton comme principal support artistique pour la création d'objets en deux ou en trois dimensions. Le papier se prête à un large éventail de techniques et peut être plié, courbé, coupé, collé ou même superposé. 

La plupart des sociétés utilise le papier comme support artistique, cela dit, certains types d'artisanat sont particulièrement associés à un pays ou à une culture spécifique. Dans les pays des Caraïbes, par exemple, le paper craft est unique à la culture caribéenne et il reflète l'importance des animaux indigènes dans la vie des gens.

En plus de sa valeur esthétique, diverses formes de paper craft sont utilisées dans l'éducation des enfants. Le papier est un support peu coûteux, facilement disponible et plus facile à utiliser que des supports plus complexes généralement utilisés dans la création d'œuvres d'art en trois dimensions, comme la céramique, le bois et les métaux. Il est également plus agréable à travailler avec de la peinture. Le paper craft peut également être utilisé dans un contexte thérapeutique, offrant aux enfants un excellent moyen d'exprimer leur créativité [1].

Le papier plié[modifier | modifier le code]

Le mot papier vient du mot papyrus qui désigne un matériau fabriqué à partir de roseaux en Égypte dès le troisième millénaire avant J.-C. En effet, le premier exemple connu de "papier plié" est une ancienne carte égyptienne[2], dessinée sur du papyrus et pliée en formes rectangulaires comme une carte routière moderne. Cependant, il ne semble pas que le pliage complexe du papier comme forme d'art ait existé avant l'introduction des papiers à base de pâte de bois.

Le tout premier origami japonais date du VIe siècle apr. J.-C.[2]. Dans une grande partie de l'occident, le terme origami est utilisé afin de désigner une technique de pliage de papier, bien que le terme se réfère en fait uniquement à l'art du pliage de papier au Japon . D'autres techniques de pliage du papier sont également connues en Chine (le Zhezhi) et en Corée (le Jong-ie-jeop-gi), ou encore en occident avec les bateaux et les avions en papier traditionnels.

Papier découpé[modifier | modifier le code]

Flocons de neige en papier

Le papel picado, tel qu'il est pratiqué au Mexique et dans d'autres endroits d'Amérique latine, se fait à l'aide de ciseaux permettant de découper 50 à 100 feuilles à la fois, tandis que le découpage du papier chinois utilise des couteaux ou des ciseaux qui peuvent couper jusqu'à 8 feuilles. Wycinanki et d'autres techniques européennes se font généralement sur une seule feuille. Pour chacune de ces traditions, les feuilles en papier sont d'abord pliées avant d'être coupées afin d'obtenir des motifs symétriques.

Le Paper craft 3D[modifier | modifier le code]

Bouledogue français en papier Ecogami.

Le "paper craft 3D" est une technique qui reproduit en papier un modèle en 3D. Les facettes du modèle 3D sont "dépliées" en un patron imprimable. La sculpture en papier s'assemble à l'aide de languettes, de colle, de lignes de découpe et de lignes de pli.

Les types[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cam, « Activité Papercraft », sur Entre Chouette et Papillon, (consulté le )
  2. a et b (en) Nick Robinson, The Origami Bible,

Voir également[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]