Paolo Silvio Boccone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paolo Silvio Boccone

Paolo Silvio Boccone est un botaniste italien, né en 1633 à Palerme et mort en 1704 dans cette même ville.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il voyage en Sicile, en Corse, à Paris et à Londres avant de devenir professeur à Padoue. Il fait paraître ses Recherches et Observations naturelles à Paris en 1671, dans lesquelles il expose diverses théories, notamment en médecine et en toxicologie. Il devient le botaniste de la cour du grand-duc de Toscane Ferdinand II (1610-1670), puis de son fils Cosme III (1642-1723). l'Année 1682, il entre dans l’Ordre cistercien et prend le nom de Silvio.

Dans son Museo di piante rare della Sicilia, Malta, Corsica, Italia, Piemonte, e Germania, Boccone décrit de nombreuses plantes de Sicile, Malte, Italie, Piémont et d’Allemagne.

Renommé dans la communauté scientifique européenne, il est en contact avec de nombreux naturalistes. Le Français Charles Plumier (1646-1704) étudie auprès de lui à Rome.

Carl von Linné (1707-1778) lui dédie le genre Bocconia de la famille des Papaveraceae.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liste partielle des publications[1][modifier | modifier le code]

  • Recherches & observations touchant le corail, la pierre étoilée, les pierres de figure de coquilles, etc., Amsterdam, 1674.
  • Recherches et observations naturelles. Amsterdam : Chez Jean Jansson, 1674.
  • Icones et descriptiones rariorum plantarum Siciliae, Melitae, Galliae et Italiae... auctore Paulo Boccone,... (Edit R. Morison.), Oxford, e theatro Sheldoniano, 1674. In-4 ? , XVI-96 p., fig.
  • Icones et descriptiones rariorum plantarum Siciliae, Melitae, Galliae et Italiae... auctore Paulo Boccone,...cum praefatione Roberti Mossiockii, Lugduni, apud Robertum Scott, 1674.
  • Novitiato ala segreteria del signore Paolo Boccone, gentiluomo di Palermo, lettura grata non meno a principi che a loro segretari, per mostrare con facilità e brevità l'arte d'un accorto secretario, Genuae, apud haeredes Calenziani, sd. In-12°.
  • Osservazioni naturali, ove si contengono materie medico-fisiche, e di botanica, produzioni naturali fossofori diversi, fuochi sotterranei d'Itali e altre curiosità, disposte en trattati familiari, Bononiae, apud Monolessos, 1684. In-12°.
  • Lettre de Monsieur Boccone,... écrite à Mr. l'Abbé Bourdelot,... touchant l'embrasement du mont Etna, S. l. n. d. In-12, paginé 67-78, carte.
  • Museo di fisica e di esperienze variato e decorato di osservazioni naturali, note medicinali..., Venetia : J. B. Zuccato, 1697. In-4 ?, VIII-319 p., pl. et portr.
  • Della pietra Belzuar minerale siciliana lettera familiare, Monteleoni, apud Dominicum Ferrum, 1669.
  • Museo di piante rare della Sicilia, Malta, Corsica, italia, Piemonte e Germania con figure 133 in rame, Venetiis, apud Ioannem Baptistam Zuccarum, 1697.
  • Epistola botanica
  • Recherches et observations naturelles touchant le corail, pierre étoilée, embrasement du mont Etna, Parisiis, apud Baloin ad Palatum, 1672.
  • Museum experimentale-physicum, complectens observationes eruditis et curiosis, Francofurti, apud Michaelem Rohrbach, 1697. In-12°.

Note[modifier | modifier le code]

  1. D'après une consultation de la Bium.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Traduction de l'article de langue anglaise de Wikipédia (version du 24 octobre 2007).
Boccone est l’abréviation botanique standard de Paolo Silvio Boccone.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI