Paolo Marella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marella.
Paolo Marella
Image illustrative de l'article Paolo Marella
Biographie
Naissance
Rome (Italie)
Ordination sacerdotale
Décès
Rome (Italie)
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal

par le pape Jean XXIII
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de
S. Andrea delle Frate
Cardinal-évêque de Porto e Santa Rufina
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
le card. Fumasoni Biondi
Président du secrétariat pour les non-chrétiens
1964 – 1973
Sergio Pignedoli Suivant
Président de la Fabrique de Saint-Pierre
Archiprêtre de la basilique Saint-Pierre
1960 – 1983
Aurelio Sabattani Suivant
Nonce apostolique en France
1953 – 1959
Précédent Giuseppe Roncalli Paolo Bertoli Suivant
Délégué apostolique en Australie et Nouvelle-Zélande
1948 – 1953
Délégué apostolique au Japon
1933 – 1948
Précédent Edward Mooney Maximilien de Fürstenberg Suivant
Archevêque titulaire de Doclea
(cardinal)
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Paolo Marella (né le à Rome, et mort le à Rome) est un cardinal italien de l'Église catholique du XXe siècle, créé par le pape Jean XXIII.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paolo Marella étudie à Rome. Après son ordination, il fait du travail pastoral dans le diocèse de Rome et il exerce des fonctions auprès de diverses délégations apostoliques. En 1933, Marella est élu archevêque titulaire de Doclea et est nommé délégué apostolique au Japon, où selon les recommandations de Pie XI, il mesure l'installation d'une Église catholique autochtone. Il consacre évêque Paul Yoshigoro Taguchi, premier évêque japonais d'Osaka, le 14 décembre 1941, une semaine après l'attaque de Pearl Harbour. En 1948, il est transféré à Canberra comme délégué apostolique pour l'Australie, la Nouvelle-Zélande et l'Océanie et en 1953 Pie XII fait de lui son nonce apostolique en France où il succède à Giuseppe Roncalli qui sera élu pape sous le nom de Jean XXIII en 1958.

Ce dernier le crée cardinal au consistoire du . En 1961, il est nommé archiprêtre de la basilique Saint-Pierre et premier préfet de la Congrégation de la basilique de Saint-Pierre qui deviendra en 1964 la Fabrique de Saint-Pierre.

Le cardinal Marella assiste au Concile Vatican II (1962-1965) et participe au conclave de 1963 (élection de Paul VI). Il est nommé président du nouveau Secrétariat pour les non-chrétiens en 1964. En 1977 il est nommé vice-doyen du Collège des cardinaux.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]