Paolo Antonio Pirazzoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Paolo Antonio Pirazzoli
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Paolo Antonio Pirazzoli, né en 1939 à Venise et mort le est un géomorphologue italo-français dont les travaux portent en particulier sur les variations du niveau de la mer.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paolo Pirazzoli est diplômé en génie civil de Palerme, puis est étudie en France et devient ingénieur[1]. En il est licencié par l'entreprise qui l'emploie. Il rencontre et épouse Michèle Pirazzoli-t'Serstevens, universitaire spécialisée dans la civilisation chinoise. Il s'oriente vers la recherche. En 1976 il soutient une thèse de doctorat en géographie sur les variations au niveau marin depuis 2000 ans[2]. Il est naturalisé français le . Il rejoint le groupe de recherche côtière dirigé par le géographe Fernand Verger, à l'École Normale Supérieure de Paris.

En 1993 il est nommé directeur de recherche au Laboratoire de géographie physique, CNRS (Meudon-Bellevue).

Les recherches de Paolo Pirazzoli ont commencé par l'étude des inondations dans la lagune de Venise[3]. Puis il a étudié les niveaux marins au cours des deux derniers millénaires, études qu'il étend ensuite à l'holocène (derniers 10.000 ans) et au quaternaire. Il montre qu'aucune région littorale n'était verticalement stable et qu'il n'est pas possible de déterminer une courbe unique des variations du niveau de la mer valable pour le monde entier.

Paolo Antonio Pirazzoli a publié des articles dans les Annales de géographie, le Bulletin de l'Association de Géographes Français, Géologie Méditerranéenne, Géomorphologie, L'Espace géographique, Méditerranée, MOM éditions, Quaternaire[4].

Publications[modifier | modifier le code]

La relativité des niveaux de mer, Mappemonde, 52, 1998 [lire en ligne]

Les littoraux, leur évolution, Paris, 1993, Nathan, 191 p.

Les variations du niveau marin depuis 2000 ans, Dinard, 1976, Laboratoire de géomorphologie E.P.H.E., 421 p.

Inondations et niveaux marins à Venise, Dinard, 1973, Laboratoire de géomorphologie E.P.H.E. 284 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Christophe Morhange, Aix-Marseille University, « Paolo Antonio Pirazzoli (1939-2017) An exceptional career dedicated to coastal geomorphology In memoriam », sur earthquakegeology.com
  2. Guilcher André. Les variations du niveau marin depuis 2 000 ans, P. Pirazzoli. In: Annales de Géographie, t. 86, no 476, 1977. pp. 461-462.www.persee.fr/doc/geo_0003-4010_1977_num_86_476_17750_t1_0461_0000_1
  3. « Paolo Pirazzolli, biographie », sur futura-sciences.com, n.d. (consulté le 4 avril 2019)
  4. « Pirazzoli, Paolo Antonio (1939-2017) », sur persee.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]