Pantos Logistics

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pantos Logistics
Création 1977
Fondateurs Koo Jung-hwoi
Personnages clés Bae, Jae Hoon
Yeo, Sung Koo
Forme juridique Entreprise privée
Slogan Ask us, Logistics!
Siège social Drapeau de Corée du Sud Séoul (Corée du Sud)
Activité Transports et logistique
Produits Services Logistiques
Expédition de marchandises
Entrepôts et distribution
Société mère LG Group
Effectif 3 400 employés (2011)
Site web www.pantos.com
Chiffre d’affaires 3 Md USD (2010)

Pantos Logistics est une entreprise de logistique mondiale dont le siège se situe à Séoul en Corée du Sud. Pantos Logistics est aujourd'hui la première entreprise de logistique en Corée et l'un des plus importants prestataires logistiques 3PL (Troisième partie logistique) d'Asie[1],[2].

Depuis sa création en 1977, Pantos est passée d’un simple agent de fret aérien à un acteur majeur du transport et de la logistique[3]. Depuis janvier 2015, LG Group a acquis 51% des parts de Pantos Logistics, faisant de l'entreprise de logistique une filiale du conglomérat industriel sud-coréen[4].

Historique[modifier | modifier le code]

En février 1977, un agent de fret aérien nommé Pan Korea Ind. Co., Ltd (nom d'origine) voit le jour en Corée du Sud. L'entreprise est créée par Koo Jung-hwoi, le plus jeune frère du fondateur du groupe LG[5].

En octobre 1992, Pan Korea Ind. Co. est inscrite au registre des entreprises de Transport Multimodal. En décembre 1992, l'entreprise change de nom pour s'appeler Pan Korea Express Co., Ltd. En janvier 1994, la première agence basée à l'étranger est ouverte à Tokyo au Japon. En 1995, l'entreprise ouvre une agence aux États-Unis (FNS/US), avec son siège américain basé à Los Angeles

En décembre 1997, Pan Korea Express ouvre son premier entrepôt sous douane, et en juillet 1999, elle débute son activité logistique de dédouanement.

En novembre 2000, Pan Korea Express ouvre l'agence Shanghai Shed Corp (FNS/SHA) en novembre 2000, une agence à Slough et à Moscou en décembre 2003, une agence à Dubaï en mars 2005, et une agence au Brésil en juin 2007.

En novembre 2005, l'entreprise inaugure un centre logistique de l'aéroport international d'Incheon en Corée du Sud.

En juillet 2006, Bumhan Logistics change de nom et devient Pantos Logistics Corporation.

En 2013, Pantos Logisitcs annonce 2 trillion KRW de chiffre d'affaires, 59,2 millions KRW de profit, et 60% de ses commandes proviennent d'un client, LG Group[5].

En janvier 2015, LG Group acquiert 51% des parts de Pantos Logistics, faisant de l'entreprise de logistique une filiale du conglomérat industriel sud-coréen[4]. La transaction s'est élevée à 314 milliards de KRW[6].

Activités[modifier | modifier le code]

Pantos Logistics propose du transport aérien, maritime, routier et ferroviaire ainsi que le stockage/entreposage de marchandises, un service de conseil en logistique, l’envoi express à l’international, un service de project cargo (transport de cargaisons encombrantes, lourdes, volumineuses, de grande valeur ou dangereuses), terminal service et la prise en charge des formalités douanières (dédouanement)[7].

Pantos Logistics dispose d'une capacité de 425 000 m2 d’entrepôts, sert plus de 2 500 clients dans de nombreux secteurs d’activité tels que l’électronique, l’industrie, l’automobile, la chimie, les biens de grande consommation, les produits pharmaceutiques et la construction.

Actuellement[Quand ?] Pantos Logistics emploie près de 3 400 employés à travers le monde. L’entreprise est présente dans 105 villes reparties dans 40 pays à travers les 5 continents. En France, depuis août 2004, Pantos Logistics dispose de bureaux à proximité de l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle. En 2011, Pantos Logistics pointait au 12e rang du classement des plus grands transitaires internationaux[8] (International Freight Forwarders) par volume et revenue. Au niveau mondial, l’entreprise est classée quatrième transitaire maritime[9] et dixième transitaire aérien[10] (en volume).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]