Panton Chair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La chaise Panton

La Panton Chair (Pantonstolen) est une chaise en plastique en forme de S, créée dans les années 1960 par le designer danois Verner Panton [1].

C’est la première chaise en plastique moulé. En 2006 elle entre dans la liste des canons de la culture danoise.

Historique[modifier | modifier le code]

L'idée de concevoir une chaise en plastique empilable a d’abord été exprimée, avant la Seconde Guerre mondiale par l'architecte et designer allemand Ludwig Mies van der Rohe.

Depuis le début des années 1950, Panton en avait aussi rêvé; en 1956 inspiré par des seaux en plastique soigneusement empilés, il conçoit la chaise S qui peut être considérée comme le précurseur de la Panton Chair; c’est un élément de mobilier en un seul bloc dans lequel le dossier, le siège et les pieds ont été faits dans le même matériau.

Dans les années 1950, Panton fait une série de croquis et de dessins pour la Panton Chair. En 1960, il crée son premier modèle, en plâtre moulé, en collaboration avec Dansk Akrylteknik.

Vers le milieu des années 1960, il rencontre Willi Fehlbaum qui travaille avec le fabricant de meubles Vitra, celui-ci est immédiatement séduit par les dessins de cette chaise sans pieds, en plastique plutôt qu’en bois, (le matériau privilégié de l'époque). Travaillant en étroite collaboration avec Fehlbaum, Panton produit un modèle pressé à froid fait de polyester, renforcé de fibre de verre; ce premier modèle est assez lourd, et nécessite un travail de finition; le modèle est ensuite amélioré par l’utilisation de polystyrène thermoplastique, ce qui conduit à une nette réduction des coûts étant adapté à la production industrielle. En 1968, Vitra lance la production en série de la version finale vendue par la Société Herman Miller. Le matériau utilisé était le Baydur, une mousse de polyuréthane haute résilience produite par Bayer à Leverkusen, en Allemagne. La chaise est ensuite vernie et offerte dans une gamme de sept couleurs.

En 1979, la production est interrompue car il est devenu évident que le polystyrène vieillisait mal.

Quatre ans plus tard et après des recherches, le modèle est de nouveau produit, cette fois dans de la mousse de polyuréthane structurel, (plus chère). Enfin, en 1999, Vitra utilise pour sa fabrication le plastique polypropylène. La Panton Chair est alors offerte dans une variété de couleurs[2],[3].

Panton a contribué au développement de nouveaux styles reflétant le "space age" des années 1960 et connu sous le nom de Pop Art[4],[5]. Quand la revue de design danois Mobilia dévoile le modèle en 1967, il fait sensation.

Collections[modifier | modifier le code]

Au fil des ans, la Panton Chair, initialement connu sous le nom de S chair Panton, a été exposée au Danemark et à l'étranger. Elle fait aujourd’hui partie des collections permanentes de plusieurs musées du design, notamment le Museum of Modern Art de New York, le Design Museum de Londres, le Musée historique allemand de Berlin et le Designmuseum Danmark[6] de Copenhague.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]