Pantalon à pont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le pantalon à pont est une partie de vêtement constituée d'une pièce d'étoffe en forme de trapèze qui se rabat sur le devant d'un pantalon, de bas en haut. Il sert de fermeture et s’attache par un boutonnage sur les côtés et à la ceinture. On en retrouve des décoratifs sur certaines jupes.

Exemple de pantalon à pont, 1825-1830.

Origine[modifier | modifier le code]

Ce pantalon a été mis au point en France au XVIIIe siècle pour les différents métiers de la mer qui nécessitaient un pantalon dont l'avant ne présentait aucune aspérité (tels que des boutons) pour éviter de se prendre dans les cordages et les mailles des filets. Il se porte généralement avec une vareuse (sans bouton non plus), comme uniforme de certaines marine militaires.

Il existe deux types de ponts différents, le petit (étroit sur le devant du pantalon) et le grand (qui recouvre le ventre).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]