Panhard Defense

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Panhard general defense)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Panhard (homonymie).

Panhard Defense
logo de Panhard Defense

Création 2005
Dates clés 2005 : Fusion de Panhard et Auverland
2012 : Rachat par Renault Trucks Defense
Siège social Marolles-en-Hurepoix
Drapeau de France France
Activité Armement terrestre
Produits Petit Véhicule Protégé, CRAB, Véhicule blindé léger
Effectif 330 (2012)
Site web www.panhard-defense.fr

Chiffre d’affaires 81 millions d'euro (2012)

Panhard Defense est une entreprise française spécialisée dans les véhicules militaires.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2005, les entreprises Auverland et Panhard fusionnent, donnant naissance à Panhard general defense. En 2012, elle est rachetée par Renault Trucks Defense (groupe Volvo) pour environ 60 millions d'euro. Elle dispose d'une usine sur le site de Marolles-en-Hurepoix[1].

Les produits[modifier | modifier le code]

Panhard a conçu les tout-terrains Peugeot P4 de l'armée de terre française, aussi connus sous le nom de Panhard PL 30. Détenu par le groupe PSA Peugeot Citroën, Panhard a été cédé en février 2005 à son concurrent Auverland et la nouvelle entité a pris le nom de « Panhard General Defense ». Panhard à la fin 2010, comptait 350 personnes et réalisait plus de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires.

La Panhard AMD-178 et l'EBR 75 (Engin blindé de reconnaissance créé en 1951), sont deux des plus célèbres véhicules blindés (le cercueil du Général de Gaulle fut transporté sur un EBR 75, démuni de sa tourelle, à Colombey-les-Deux-Églises[2]).

Les véhicules militaires Panhard sont présents dans une quarantaine de pays, notamment avec le modèle VBL.

PVP[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Petit Véhicule Protégé.
Petit véhicule protégé.

Dernier-né de la gamme Panhard, le « PVP » (« Petit véhicule protégé ») a été commandé par l'armée française en 2004 avec des livraisons dès 2008. C'est un véhicule tout terrain blindé destiné aux transports de personnels, de systèmes d’armes, de détection et transmission et de reconnaissance.

Le CRAB[modifier | modifier le code]

En 2011, Panhard développe un nouvel engin blindé à la conception innovante dans le cadre du programme Scorpion lancé par la Direction générale de l'Armement française nommé Combat Reconnaissance Armoured Buggy (CRAB)[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Camions de l'extrême, éditions De Lodi, (EDL).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]