Pandelís Prevelákis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pandelís Prevelákis
Nom de naissance Παντελής Πρεβελάκης
Naissance
Réthymnon
Drapeau de la Grèce Royaume de Grèce
Décès (à 77 ans)
Athènes
Drapeau de la Grèce Grèce
Activité principale
Romancier
Auteur
Langue d’écriture Grec moderne

Pandelís Prevelákis (en grec moderne : Παντελής Πρεβελάκης) né en 1909 à Réthymnon en Crète - mort en 1986 à Athènes, est un écrivain, poète et dramaturge grec. La plupart de ses œuvres ont pour cadre la Crète.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ses principaux ouvrages sont La Chronique d'une Cité (Το χρονικό μιας Πολιτείας - 1937), ainsi que deux trilogies : Le Crétois (1948-1950) et Les Chemins de la création, qui comporte Le Soleil de la Mort (1959), La Tête de Méduse (1963) et Le Pain des Anges (1966).

Source[modifier | modifier le code]