Panda (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Panda (groupe de musique))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Panda.
Panda
Description de l'image PXNDX.png.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Mexique Mexique
Genre musical Rock alternatif, pop punk, punk rock, post-hardcore, emo
Années actives 19962016 (pause)
Labels Movic Records (2000–2013), Universal Music (2013–2016)
Composition du groupe
Anciens membres José Madero Vizcaíno
Ricardo Treviño Chapa
Arturo Arredondo Treviño
Jorge Vázquez Martínez « Kross »
David Castillo
Jorge Luis « Ongi » Garza

Panda, orthographié également Pxndx, est un groupe de pop punk mexicain, originaire de Monterrey, Nuevo León. Il est formé en 1996 et consolidé en 1997. Le groupe annonce une pause à durée indéterminée en 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et débuts (1996–1999)[modifier | modifier le code]

En 1997, Panda fait sa première démo. Avec cette démo, ils concourrent pour participer à un concert à Caifanes, organisé par Juan Ramón Palacios, le principal promoteur régional en Mexique. À partir de ce concert, apparaissent de bonnes opportunités pour Panda et, grâce à cela, ils obtiennent contrat avec un producteur indépendant appelé Movic Records.

Premier albums (2000–2004)[modifier | modifier le code]

En 2000, son premier album Arroz con leche est sorti aux Record Shop. L'album est passé inaperçu au Mexique. Mais en 2002 avec son deuxième album La revancha del príncipe charro qui lui donne une grande popularité chez les jeunes mexicains alors par la grande accumulation des fans qu'ils ont peut republier son premier album Arroz Con leche[Quoi ?] mais cette fois avec un VCD avec ses vidéos musicales. Après plusieurs présentations de son second album, au Mexique et aux États-Unis, Panda fait une pause pour faire son troisième album. Dans ce laps de temps, Jorge Garza (Ongi) décide de sortir du groupe musical pour des raisons personnelles et professionnelles. Et rentre Arturo Arredondo (R2D2).

Autres albums et fin (2005–2016)[modifier | modifier le code]

En 2005, le groupe sort son troisième album, Para ti con desprecio, dans lequel, principalement à l'initiative du chanteur José Madero, le groupe change de style musical. Dans ce changement de style, en parallèle au mouvement emo qui gagne en popularité des mois plus tard, le groupe adopte des paroles déprimantes et/ou émotionnelles sont mélangées à des guitares tonitruantes qui identifient beaucoup le morceau Para ti con desprecio, le groupe commence à se populariser à l'international.

Le 2 octobre 2006, un an après la sortie de l'album Para ti con desprecio, le groupe décide de sortir un quatrième album studio Amantes sunt amentes, qui vient du latin, signifiant « fous amoureux ».

En décembre 2015, le groupe tourne Amérique du Sud, notamment à Lima, Bogotá et Santiago) ; il joue le 26 février 2016 à Parque Fundidora (Monterrey) ; et le dernier concert à l'Arena Ciudad de México le 28 février[1]. Leur tournée sort en DVD/CD[2]. En 2016, le groupe annonce une pause à durée indéterminée.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Arroz con leche
  • 2002 : La Revancha del príncipe charro
  • 2005 : Para ti con desprecio
  • 2006 : Amantes sunt amentes
  • 2009 : Poetics

Albums live[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Sinfonia soledad

Compilations[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • Buen Día (2000)
  • Si Supieras (2000)
  • Hola! (2002)
  • Maracas (2002)
  • Ya No Jalaba (2002)
  • Quisiera no pensar (2004)
  • Cita En El Quirófano (2005)
  • Cuando No Es Como Debiera Ser (2005)
  • Disculpa Los Malos Pensamientos (2006)
  • Narcisista Por Excelencia (2006)
  • Los Malaventurados No Lloran (2007)
  • Procedimientos para llegar a un comun acuerdo (2007)
  • Muñeca (2007)
  • Nunca nadie nos podrá parar (2008)
  • Solo à terceros (2009)
  • Adheridos separados (2009)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Diario de México, « Pxndx anuncia una pausa en su carrera » (consulté le 10 décembre 2015)
  2. (es) El Universal, « Pxndx se siente libre pero planea volver » (consulté le 11 décembre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]