Panache Petitgris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Panache Petitgris
Image illustrative de l'article Panache Petitgris
Couverture de l'édition originale en anglais

Auteur Beatrix Potter
Pays Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Genre Livre pour enfants
Version originale
Langue Anglais
Titre The Tale of Timmy Tiptoes
Éditeur Frederick Warne & Co
Date de parution octobre 1911
Version française
Éditeur Gallimard
Collection Gallimard jeunesse
Lieu de parution Paris
Date de parution 01-03-2002
Illustrateur Beatrix Potter
Nombre de pages 64
ISBN 2070549933
Panache Petitgris et son épouse

Panache Petitgris (titre original en anglais : The Tale of Timmy Tiptoes) est un livre pour enfants écrit et illustré par Beatrix Potter paru en mars 1911 chez Frederick Warne & Co.

Cette histoire se passe entièrement en forêt parmi les écureuils ; elle débute en automne quand ils commencent à faire des provisions pour l'hiver et oublient bien souvent l'adresse de leurs cachettes.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un couple d'écureuils cache ses réserves dans un tronc d'arbre, en les passant par le trou d'un pic vert.

Guidés par le chant d'un oiseau dont ils interprètent -- mal -- les paroles, une bande d'écureuils voisins poursuit Panache Petitgris ; ils le saisissent et l'enfoncent dans ce trou pour le punir de ses pseudo-vols.

Panache tombe au fond, sur le lit... de ses noisettes et fait la connaissance du locataire, un tamia, qui le soigne et le nourrit. Pendant ce temps, Amanda Petitgris cherche son mari ; elle finit par le retrouver grâce à l'aide de l'épouse du tamia, abandonnée par son mari.

Panache Petitgris, qui a beaucoup grossi, n'arrive à sortir de sa prison que grâce à un orage qui décapite l'arbre ; par contre le tamia ne rejoint son épouse que lorsqu'un ours menace de le déloger de sa cachette.

Analyse[modifier | modifier le code]

Ours naturalisé de chez Ward, The Strand Magazine, 1896
Sciurus carolinensis dans son environnement naturel
Tamia devant son terrier

Une grande partie du succès des albums de Beatrix Potter repose sur la qualité de ses observations naturalistes et le réalisme de ses croquis. Or, pour Panache Petitgris, n'ayant pas de modèle local, puisqu'elle a mis en scène des écureuils américains et des Tamias, elle s'est basée sur des reproductions photos envoyées par le taxidermiste Rowland Ward ou sur ses observations au Zoo de Londres, comme de nombreux artistes contemporains comme Ernest Griset ou Walter Crane.

Sa connaissance du comportement des écureuils roux, communs en Angleterre à l'époque, lui permet de mettre en scène les épisodes de la récolte automnale et des querelles intestines.

La qualité de ses aquarelles et le souci des détails vestimentaires de ses petits héros se retrouvent tout au long de l'histoire. L'humour de certaines représentations fait sourire, comme la bouillotte sur la tête du blessé après sa chute, ou le bain de pied final de l'enrhumé. Seuls sont costumés les personnages importants, les autres ne font pas l'objet d'un anthropomorphisme déplacé.

Le chant des oiseaux et leur interprétation par les écureuils sont une parodie de la façon dont les rumeurs humaines se répandent et peuvent provoquer une chasse à l'homme. D'ailleurs la dernière scène en reprend le thème et sa conclusion inquiétante : Plus personne ne lui répond.

Rééditions et traductions[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Beatrix Potter

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) M. Daphne Kutzer, Beatrix Potter: Writing in Code, London & New York, Routledge, (ISBN 0-415-94352-3)
  • (en) Linda Lear, Beatrix Potter: A Life in Nature, New York, St. Martins Griffin, (ISBN 978-0-312-37796-0)
  • (en) Ruth K. MacDonald, Beatrix Potter, Boston, Twayne Publishers, (ISBN 0-8057-6917-X)
  • (en) Judy Taylor, Joyce Irene Whalley, Anne Stevenson Hobbs et Elizabeth M. Battrick, Beatrix Potter 1866–1943: The Artist and Her World, F. Warne & Co. and The National Trust, (ISBN 0-7232-3561-9)
  • (en) Judy Taylor, Beatrix Potter: Artist, Storyteller and Countrywoman, Frederick Warne, (ISBN 0-7232-4175-9)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Beatrix Potter, Panache Petitgris, Gallimard jeunesse, , 64 p. (ISBN 2070549933).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :