Pamela Wedekind

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pamela Wedekind
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
Nationalité
Activités
Père
Mère
Tilly Newes (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Kadidja Wedekind (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Carola Regnier (d)
Anatol Regnier (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction
Schwabing Art Prize (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

(Anna) Pamela Wedekind, née le à Berlin et morte le à Ambach, est une comédienne et une traductrice allemande.

Biographie[modifier | modifier le code]

C'est la fille du dramaturge Frank Wedekind et de la comédienne Tilly Newes. Elle avait pour sœur cadette Kadidja Wedekind.

Au début des années 1920, Pamela Wedekind débute dans la carrière théâtrale avec Erika et Klaus Mann, qu'elle connaît depuis l'enfance, et le comédien Gustaf Gründgens dans les pièces Anja et Esther et Revue à quatre, qu'ils montent. Par la suite, elle accepte des engagements à Hambourg, Cologne, Munich et Berlin. Au cabaret comme à la radio, elle apparaît dans des chansons en vieux français, ainsi que des poèmes et des chansons de son père. Par ailleurs, elle traduit en allemand des textes d'auteurs français, notamment Stendhal et Marcel Pagnol.

Après de brèves fiançailles avec Klaus Mann, elle se marie en 1930 avec le dramaturge Carl Sternheim, puis avec l'acteur Charles Régnier, avec lequel elle a trois enfants, dont le guitariste de concerts et écrivain Anatol Regnier et la comédienne Carola Regnier.

Traductions[modifier | modifier le code]

  • Marcel Pagnol, Eine Kindheit in der Provence
  • Marcel Pagnol, Marcel und Isabelle - Die Zeit der Geheimnisse

Liens externes[modifier | modifier le code]