Pamela Stanford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pamela Stanford
Description de cette image, également commentée ci-après
Pamela Stanford à Monclar sur le tournage d'Outre Tombe en 2016
Nom de naissance Monique Sylvaine Delaunay
Naissance (71 ans)
Fontainebleau, Seine-et-Marne
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Danseuse, Actrice
Films notables Le Pied !...
La Bande du Rex
Lorna... l'exorciste
Célestine..... bonne à tout faire
Satanic Sisters
Lady Usher
Vampyr
Outre Tombe

Pamela Stanford, née Monique Delaunay, est une actrice de cinéma et artiste peintre[1] française née le à Fontainebleau.

Biographie[modifier | modifier le code]

Monique Delaunay a été élevée à la campagne, près d'une forêt[2]. Plus tard, elle est danseuse aux Folies-Bergère quand elle fait ses débuts comme figurante au cinéma. Elle pose, souvent nue, pour d'innombrables photographes[3]. Elle sert de modèle à quatorze ans pour une toile réalisée par la romancière Patricia Highsmith, puis pour les peintres Paul Aïzpiri (né en 1919), et Etienne Bergeron, déjà âgé[4]. Elle enchaîne de nombreuses figurations, de Verneuil à Melville en passant par Frankenheimer et Winner, avant que Robert de Nesle la présente en 1974 à Jess Franco[5]. Celui-ci fait appel à elle pour plusieurs de ses films, y compris en actrice princiipal comme dans Die Teuflischen Schwestern. Pamela Stanford a également le premier rôle, auprès de Guy Delorme, dans Lorna.... l'exorciste[6], où elle est vieillie de vingt ans pour les besoins du personnage[7].

Elle arrête le cinéma en 1981, puis y revient en 2014.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "La couturière" (première toile peinte par Sylvaine Delaunay, qui semble être inspirée par un portrait de Virginia Clemm Poe) apparaît sous le pinceau de Pamela Stanford dans Outre Tombe d'Alexandre Mathis
  2. (fr + en) Gene Willow, « Interview with Pamela Stanford by Gene Willow for Escapist's Advisor from February, 2020 », sur escapistsadvisor.blogspot.com, Escapist's Advisor (blogue), 22 février, 2020
  3. Le 25 septembre 1974, Pamela Stanford pose nue devant Ange Bastiani, très partiellement cachée par la couverture du dernier livre de l'écrivain, Le Grand embouteillage. L'agence AGIP, qui diffuse la photo, commente : "Pamela STANFORD, une jeune comédienne de Paris, voulait-elle attirer l'attention sur elle ou sur "Le Grand embouteillage", le nouveau roman d'Ange BASTIANI, édité chez Jean Dullis ? Elle a, en tout cas, provoqué un embouteillage aujourd'hui lorsqu'elle vint, rue Stanislas, à Paris, dans le plus simple appareil, dévoilant tous ses charmes aux automobilistes, pas contrariés du tout par ce contretemps. Au restaurant corse "La Tramontane" tout proche, Pamela s'est fait dédicacer par Ange Bastiani, un exemplaire de l'ouvrage auquel s'intéressent les Américains qui veulent en faire un film." AGIP Robert Cohen Reportages Photographiques.
  4. Entretien avec Pamela Stanford avril 1976 Sex Stars System p. 36 à 42. https://calindex.eu/actreal.php?op=listfilm&nar=22187
  5. Jean-Luc Douin, « Franco, caudillo de la série B », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  6. Pamela Stanford Lorna... l'exorciste Le Film Français Spécial Cannes 1974 n°1533 p.53
  7. Henri Rode Les Stars du cinéma érotique p.182 PAC éd. 1976
  8. Pamela Stanford en couverture avec Bernard Ranvier pour Toute une vie de la revue anglosaxonne films and filming (fondée en 1954) Volume 21 N°9 Issue No.249 Juin 1975 : https://twitter.com/filmsfilming/status/1074764270997508097
  9. Le film est édité en B-Ray en 2018. https://www.dvdfr.com/dvd/c165477-possedees-du-diable.html
  10. Euro Cinéma n°23 (janvier-février 1975) : "Voulez-vous prendre un billet pour l'enfer avec Lorna" pages 44 à 47, par Glenda Thompson, en couverture : Pamela Stanford dans Lorna l'exorciste ; "Le film vu, je me suis demandé si je croyais davantage au diable, je crois plutôt que Pamela Stanford a de quoi damner un saint." (Glenda Thompson) p.47.
  11. Tourné début 1974 à La Grande-Motte encore toute neuve, le film est présenté au Marché du Film de Cannes en mai 1974, sous le titre Lorna l'exorciste. https://cinemadetout.fr/les-possedees-du-diable-1974/
  12. Production Robert de Nesle.
  13. Titre originel : 1H30 d'amour ou la preuve par trois, lorsque le film fut présenté au 1er Festival du Film érotique de Paris au cinéma Royal-Haussmann en août 1975. Prod. : Les Films du PALAIS ROYAL. Le film sortira plus tard sous le titre Ces sacrées Anglaises !, dénaturé par des inserts pornographiques.
  14. Autres titres du film : http://www.encyclocine.com/index.html?menu=&film=19606
  15. https://www.imdb.com/title/tt0365116/?ref_=ttfc_fc_tt
  16. Coprod. Robert de Nesle / Erwin C. Dietrich
  17. Coprod. Robert de Nesle / Erwin C. Dietrich.
  18. Pamela Stanford tourne dans 5 films pour Eurociné.https://www.dvdfr.com/stars/s102105-pamela-stanford.html
  19. Le film ne sortira à Paris qu'en 1990 dans l'ancien cinéma Le Brady, dirigé alors par Jean Fournier.
  20. Partie tournée par Alain Deruelle, avec Nadine Pascal. Titre originel (d'Alain Deruelle) apparaissant sur certaines affiches : Un paradis pour les brutes, un enfer pour les femmes.
  21. Dernier film tourné avec Jess Franco, Pamela Stanford ouvre le film sur le yacht avec Al Cliver avant l'attaque des cannibales en pré-générique et être dévorée par les cannibales. Le film n'est jamais sorti en salles en France.
  22. Dernier film tourné par Pamela Stanford, avant 30 ans d'absence devant les caméras, http://www.nanarland.com/Chroniques/chronique-yflippetonvieux-y-flippe-ton-vieux.html
  23. Cinématon de Pamela Stanford est filmé par Gérard Courant le 19 septembre 2015 : http://www.gerardcourant.com/index.php?t=cinematon&c=2903
  24. Filmé à Toulouse par Gérard Courant le 19 septembre 2015.
  25. Pour cinéphiles avertis : 7 heures avec Pamela Stanford par Ludovic Maubreuil, éléments octobre 2018.
  26. https://www.imdb.com/title/tt5267302/?ref_=nm_flmg_act_1
  27. « Notice bibliographique Outre-tombe », sur bnf.fr
  28. « Outre Tombe - Phoenix Underground Distribution », sur Psychovision
  29. http://www.gerardcourant.com/index.php?f=1153

Liens externes[modifier | modifier le code]