Pamela Druckerman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pamela Druckerman
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Lieu de travail
Formation
Université Columbia
Université de Colgate
School of International and Public Affairs (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Site web

Pamela Druckerman, née en 1970 à New York[1], est une journaliste et écrivain américaine vivant à Paris[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Pamela Druckerman, qui a appris l’espagnol, le français, le portugais et le japonais[2], est titulaire d'un BA de philosophie et d'un master en affaires publiques et relations internationales de l'Université Columbia et d'un master de l'Université de Colgate en 1991.

Après avoir travaillé comme chroniqueuse ou correspondante pour le New York Times, le Washington Post[3], Marie-Claire, Monocle, etc., à São Paulo, Buenos Aires, Jérusalem, Paris et New York, Pamela Druckerman, qui vit à Paris depuis 2004 et est la mère de trois enfants[2], a publié des ouvrages sur l'éducation des enfants « à la française » publiés d'abord en Grande-Bretagne[4] et aux États-Unis, traduits dans plusieurs langues[5].

Elle avait auparavant écrit une étude comparative de la fidélité conjugale à travers le monde.

Elle a été choisie par le magazine Time comme l'une des 100 personnes les plus influentes de 2012[6].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Disponible en français[modifier | modifier le code]

Ouvrages originaux[modifier | modifier le code]

  • French Children Don't Throw Food, Doubleday, 2012, Black Swan, 2013
  • French Parents Don't Give in, Practical tips for raising your child the French way, Doubleday, 2013
  • Bébé Day by Day: 100 keys to French parenting, Penguin Press, 2013.
  • Bringing Up Bébé, One American Mother Discovers the Wisdom of French Parenting, The Penguin Press, 2012[8],[9]
  • Lust in Translation: The Rules of Infidelity from Tokyo to Tennessee, Penguin Press, 2007[10]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) http://www.shelfari.com/authors/a927576/Pamela-Druckerman/
  2. a, b et c http://www.france5.fr/la-grande-librairie/?page=auteur&id_article=1640.
  3. (en) http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2007/07/13/AR2007071301716.html
  4. Son mari est anglais.
  5. allemand : Warum französische Kinder keine Nervensägen sind, néerlandais : De honderd beste opvoedadviezen uit Parijs, espagnol : Cómo ser una mamá cruasán: Una nueva forma de educar con sentido común
  6. (en) [1] The 2012 TIME 100 Poll, Time Magazine, 29 mars 2012.
  7. http://www.lexpress.fr/actualite/societe/la-tentation-de-l-infidelite-dans-le-couple_761619.html
  8. (en) https://www.nytimes.com/2012/02/26/books/review/pamela-druckermans-bringing-up-bebe.html
  9. https://www.courrierinternational.com/article/2012/07/26/sage-comme-un-petit-francais
  10. traduit en français, allemand Fremdgehen die Regeln des Seitensprungs in aller Welt, japonais 不倫の惑星 : 世界各国、情事のマナー / (Furin no wakusei : Sekai kakkoku jōji no manā), chinois 外遇不用翻譯 (Wai yu bu yong fan yi), néerlandais Over de grens

Lien externe[modifier | modifier le code]