Palu (Indonésie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir PALU.
Palu
Teluk Palu, Sulawesi Tengah.jpg
Géographie
Pays
Province
Capitale de
Altitude
118 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Sulawesi map.PNG
Démographie
Population
359 350 hab.Voir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Identité
Site web
Localisation sur la carte d’Indonésie
voir sur la carte d’Indonésie
Red pog.svg

Palu est une ville d'Indonésie dans l'île de Sulawesi, située à l'embouchure de la rivière du même nom. Elle a le statut de kota.

C'est la capitale de la province de Sulawesi central. Sa population est d'environ 270 000 habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

Armée[modifier | modifier le code]

Le 5 avril 2013, la marine indonésienne a inauguré la nouvelle base navale de Palu destinée à accueillir des sous-marins[1]. Pour Zachary Keck de The Diplomat, l'emplacement a une valeur stratégique. Palu est située sur le détroit de Makassar. Sa baie étroite et d'une profondeur de 400 mètres en fond un abri sûr pour des sous-marins. Elle possède un accès facile à la mer de Célèbes, où l'Indonésie a un différend avec la Malaisie à propos du secteur d'Ambalat, non loin des îles malaisiennes de Ligitan et Sipadan, que la Cour internationale de justice de La Haye a finalement attribuées à la Malaisie en 2002. Cette décision a poussé l'Indonésie à défendre ses intérêts à Ambalat, qu'on estime détenir d'importantes réserves de pétrole et de gaz. De son côté, la Malaisie possède une base abritant des sous-marins de la classe Scorpene à Sepanggar près de Kota Kinabalu, la capitale de l'Etat de Sabah[2].

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Nova Riyanti Yusuf (1977) : femme de lettres et femme politique indonésienne, née à Palu.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ruslan Sangadji, "Navy opens new base prepared for submarines", The Jakarta Post, 6 avril 2013
  2. Zachary Keck ,"Indonesia’s Submarine Doctrine Explained", thediplomat.com, 19 juillet 2013