Communication-Jeunesse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Communication-Jeunesse est un organisme sans but lucratif québécois créé en 1971 qui est subventionné par le Conseil des arts du Canada et le ministère des Affaires culturelles du Québec [1]. Il vise la défense de la littérature québécoise et canadienne-française pour la jeunesse[2].

Mission[modifier | modifier le code]

La mission de l'organisme Communication-Jeunesse est de promouvoir la lecture et la littérature québécoise et canadienne-française pour la jeunesse sur l'ensemble du territoire québécois et franco-canadien[3]. Pour ce faire, ils mettent sur pied des projets pour « développer leur goût pour la lecture et de s’initier au monde de la littérature jeunesse »[3].

Vision[modifier | modifier le code]

Communication-Jeunesse souhaite être un acteur de changement pour que les jeunes lisent davantage et que la littérature jeunesse soit plus diffusée[3]. L'organisme regroupe des membres de tous les volets du milieu du livre pour la jeunesse du Québec : auteurs, illustrateurs, animateurs, éditeurs , éducateurs et enseignants, bibliothécaires, libraires, intervenants culturels dans le domaine du livre, chercheurs, etc., auxquels s'ajoutent les 300 Clubs de lecture[2][source insuffisante].

Axes de développement[modifier | modifier le code]

Communication-Jeunesse constitue une référence de choix pour les professionnels, les parents et les jeunes en matière de littérature jeunesse. En effet, l'organisme offre un programme de formations aux professionnels, un programme d'animation de lecture, des rencontres d'auteurs, des sélections de livres semestrielles et bien plus[3].

Palmarès Communication-Jeunesse des livres préférés des jeunes[modifier | modifier le code]

Le palmarès Communication-Jeunesse des livres préférés des jeunes est un prix littéraire que Communication-Jeunesse a créé en 1988[4].

Il comprend trois catégories : Livromagie (6 à 9 ans), Livromanie (9 à 12 ans) et Réseau CJ (12 à 17 ans).

Lauréats[modifier | modifier le code]

Année Livromagie
(6 à 9 ans)
Livromanie
(9 à 12 ans)
Réseau CJ
(12 à 17 ans)
1996 Dominique Jolin et Carole Tremblay Raymond Parent Sylvie Desrosiers
1997 Robert Munsch François Gravel Tania Boulet
1998 Patti Farmer Dominique Demers Danièle Desrosiers
1999 Robert Munsch Pierre Filion Anique Poitras
2000 Paulette Bourgeois Dominique Demers Norah McClintock
2001 Luc Durocher Alain M. Bergeron Élyse Poudrier
2002 Gilles Tibo et Philippe Germain Dominique Demers Tania Boulet
2003 Jacques Godbout et Pierre Pratt Danielle Simard Michèle Marineau
2004 Carole Tremblay et Céline Malépart Roger Des Roches et Carl Pelletier Josée Pelletier
2005 Marie-Claude Favreau et Élaine Turgeon François Gravel et Pierre Pratt Bryan Perro
2006 Dominique Demers et Catherine Lepage Johanne Mercier, Reynald Cantin et Hélène Vachon Élaine Turgeon et Stéphane Poulin

En 2011, Communication-jeunesse est récipiendaire du Prix Raymond-Plante. Ce prix souligne l'apport unique et l'engagement remarquable d'un citoyen ou d'une corporation qui oeuvre dans un des domaines suivants : la littérature jeunesse, l'industrie du livre et l'éducation[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michelle Provost, « Communication-jeunesse : raconte à ta façon », Québec français, no 62,‎ , p. 68–70 (ISSN 0316-2052 et 1923-5119, lire en ligne, consulté le 15 septembre 2020)
  2. a et b Ginette Landreville, « Communication-Jeunesse », Lurelu : la seule revue québécoise exclusivement consacrée à la littérature pour la jeunesse, vol. 30, no 2,‎ , p. 94–94 (ISSN 0705-6567 et 1923-2330, lire en ligne, consulté le 11 septembre 2020)
  3. a b c et d « Communication Jeunesse | Qui sommes-nous ? », sur Communication Jeunesse (consulté le 11 septembre 2020)
  4. Lurelu et Ginette Landreville, « Les 20 ans des Clubs de lecture de Communication-Jeunesse », Lurelu,‎ , p. 1 (lire en ligne)
  5. Communication-Jeunesse, «  Qui sommes-nous ?  », sur communication-jeunesse.qc.ca (consulté le 26 septembre 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

2011 - Récipiendaire du prix Raymond-Plante [1]