Palm Jebel Ali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Palm Jebel Ali
Maquette de Palm Jebel Ali.
Maquette de Palm Jebel Ali.
Géographie
Pays Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis
Archipel Palm Islands
Localisation Golfe Persique
Coordonnées 25° 00′ 20″ N, 54° 59′ 19″ E
Nombre d'îles 8
Île(s) principale(s) Tronc et palmes
Géologie Bancs de sable artificiels
Administration
Émirat Dubaï
Quartier Jebel Ali
Autres informations
Fuseau horaire UTC+4
Site officiel Palm Jebel Ali

Géolocalisation sur la carte : Émirats arabes unis

(Voir situation sur carte : Émirats arabes unis)
Palm Jebel Ali
Palm Jebel Ali
Archipels des Émirats arabes unis
Archipels de Dubaï.

Palm Jebel Ali est un archipel artificiel des Émirats arabes unis, baigné par le golfe Persique, situé à proximité du port de Jebel Ali à la limite de l'émirat de Dubaï, il sera entouré à l'ouest par Dubaï Waterfront, si celui-ci est construit.

Description[modifier | modifier le code]

Palm Jebel Ali est un archipel artificiel en forme de palmier entouré par un croissant. Le projet est une fois et demi plus grand que Palm Jumeirah. Une fois achevé en 2012, il aurait dû accueillir 250 000 habitants (1,7 million d'habitants en 2020), comprenant six marinas, un parc sur le thème de l'eau, des villages sur pilotis.

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction de Palm Jebel Ali a commencé en octobre 2002 et aurait dû être achevée en 2008. À cause de problèmes techniques et de la crise financière, cette échéance d'abord été reportée à 2012 est actuellement reportée sine die, en attendant des jours meilleurs. Le maître d'œuvre est Nakheel Properties et ne délivre plus d'informations à ce sujet.

En 2015, Nakheel Properties annonce que le projet est toujours en vie, mais que sa poursuite est fortement déterminée par la conjoncture économique. Un groupe de 74 actionnaires s'est retourné contre Nakheel Properties pour protester contre un délai de construction bien trop long (15 ans). Il a été offert aux actionnaires de transférer leurs droits sur des propriétés de Palm Jumeirah mais beaucoup ont refusé. En janvier 2015, Nakheel Properties a par ailleurs officialisé la construction de 80 immeubles et 800 maisons sur Palm Jebel Ali[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Aarti Nagraj, « Exclusive: Palm Jebel Ali Will Not Be Cancelled – Nakheel Chairman », sur Gulfbusiness.com,

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :