Palamedes Palamedesz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Palamedes Palamedesz
Anthony van Dyck - Portrait of Palamedes Palamedesz.jpg
Portrait de Palamedes Palamedesz par Paulus Pontius.
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Fratrie

Palamedes Palamedesz (1607 - 1638) est un peintre de l'âge d'or de la peinture néerlandaise.

Il est le frère du peintre Antonie Palamedesz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Selon Arnold Houbraken, son père est un sculpteur flamand gravant des pierres semi-précieuses comme le jaspe, le porphyre et l'agate destinées à des vases ou autres objets d'art[1]. Son père voyage en Angleterre pour se mettre au service du roi Jacques Stuart, mais à la naissance de Palamedes en 1607, la famille Palamedesz rentre à Delft[1].

Houbraken mentionne que son talent est si grand que Palamedes devient un maître sans en avoir eu un : il a atteint son niveau en faisant des copies des œuvres d'Esaias van de Velde l'Ancien[2], qui eurent du succès. Il est membre de la guilde de Saint-Luc de Delft.

Il meurt à l'orée de sa carrière le 31 mars 1638, à 31 ans[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Palamedes Palamedesz peint d'abord des scènes de bataille qui sont mentionnées dans Het Gulden Cabinet de Cornelis de Bie[3].

Selon le RKD, il a été actif à Anvers en 1631 avant de rentrer à Delft en 1632 où il demeure jusqu'à sa mort en 1638[2].

Son frère Antonie devient lui aussi durant cette période un peintre respecté.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de la page de Wikipédia en anglais intitulée « Palamedes Palamedesz » (voir la liste des auteurs).

  1. a, b et c Houbraken 1718, p. 303-304.
  2. a et b (en) « Fiche de Palamedes Palamedesz », sur Rkd.nl (consulté le 1er mars 2017).
  3. Bie 1661, p. 102.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :