Palais présidentiel d'Abidjan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Palais présidentiel d'Abidjan
PalaisPrésidentielAbidjan2016.jpg
Le palais présidentiel d'Abidjan
Présentation
Type
Destination actuelle
bureau et résidence officielle du président de la République de Côte d'Ivoire
Style
Architecte
Construction
Propriétaire
État ivoirien
Statut patrimonial
Site web
Localisation
Pays
Région
district autonome d'Abidjan
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de Côte d'Ivoire
voir sur la carte de Côte d'Ivoire
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Abidjan
voir sur la carte d’Abidjan
Red pog.svg

Le palais présidentiel d'Abidjan, œuvre de l'architecte Pierre Dufau (assisté de Jean-Maurice Lafon), est la résidence officielle du président de la République de Côte d'Ivoire depuis 1961. Il partage cette fonction avec le palais présidentiel de Yamoussoukro.

Histoire[modifier | modifier le code]

Construit à la demande du président-fondateur de la République de Côte d'Ivoire Félix Houphouët-Boigny au moment de l'indépendance du pays, le palais est inauguré en 1961.

Il est construit dans le quartier du Plateau, avec de nombreuses vues sur la lagune Ébrié, et comporte plusieurs bâtiments : le palais proprement dit, la résidence privée du président et les cabinets ministériels.
La décoration a été confiée à de nombreux artistes réputés dont entre autres : Bernard Buffet pour les peintures, René Collamarini pour les sculptures extérieures, Louis Dideron pour les sculptures intérieures, Jean Lurçat pour les tapisseries.

Un nouveau palais présidentiel est construit à Yamoussoukro, lors du transfert de la capitale ivoirienne en 1983. Cependant, le palais présidentiel d'Abidjan demeure de fait la résidence du chef de l'État ivoirien.

Lors de la crise ivoirienne 2010-2011 le palais présidentiel, en partie détruit et dans lequel étaient entreposées de nombreuses munitions, doit subir des réparations pendant plusieurs semaines pour pouvoir accueillir Alassane Ouattara[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]